twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Togo : L’Autorité de Certification électronique sera mise en place en 2019

mercredi 17 avril 2019

Au Togo, la mise en place de l’Autorité de Certification électronique annoncée depuis mars 2018 devrait être effective, au cours de cette année 2019. C’est notamment ce qui en ressort d’un appel à Manifestation d’Intérêt public publié le 14 avril 2019 par l’ART&P du Togo, relatif au processus d’accréditation des prestataires de services de certification électroniques (« PSCE ») ainsi que la certification des prestataires de services de confiance électronique en tant que prestataires de services de confiance qualifiés (« PSCQ ») : « L’Autorité de Réglementation des secteurs de Postes et de Télécommunications (ART&P) a prévu dans le cadre de son budget 2019, des lignes pour financer la mise en place d’une Autorité de Certification Electronique et les procédures de certification ».

Cette opération « s’inscrit dans le processus de la mise en place de la chaîne de confiance au Togo. Par ce biais, l’ART&P souhaite, identifier les acteurs locaux qui souhaiteraient obtenir une accréditation en tant que Prestataire de Services de Certification Electronique (« PSCE ») pour fournir des certificats électroniques permettant de signer des échanges électroniques de manière fiable et sécurisée et accéder au statut de Prestataire de Services de Confiance Qualifié (« PSCQ ») pour fournir aux entreprises, aux administrations et au public un ou plusieurs services de confiance définis aux articles 89 et suivants de la LTE et au chapitre III du décret n°2018-062/PR », précise l’avis de manifestation d’intérêt publié par le régulateur togolais.

Pour ce qui est des missions de la nouvelle instance, il s’agira principalement d’assurer l’accréditation et le contrôle des prestataires des services de certification électronique. Ainsi, elle devra « accréditer des prestataires de services de certification électroniques (« PSCE ») et certifier les prestataires de services de confiance électronique en tant que prestataires de services de confiance qualifiés (« PSCQ ») ».

Jephté Tchémédié

(Source : Digital Business Africa, 17 aavril 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)