twitter facebook rss

Ressources

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Togo : Atteinte grave et sans précédent à la liberté d’expression et au droit à l’information

dimanche 10 septembre 2017

Depuis le mardi 05 Septembre, en prélude aux manifestations citoyennes et politiques pour exiger les réformes politiques au Togo, le Gouvernement de Faure E. Gnassingbé a décidé de priver tous les citoyens togolais, sans exception, de l’accès à l’Internet et à tous les réseaux sociaux (Whatsap, Facebook, Skype, Viber, Imo etc...).

Cette situation qui dure sept (07) jours déjà a des conséquences graves sur la vie quotidienne des populations :

- Impossibilité d’exercer des activités qui nécessitent la connexion Internet
- Aucun accès aux comptes bancaires
- Aucune possibilité d’échanges entre les populations et avec l’extérieur
- Nombreuses familles dépendant de l’envoi d’argent de leurs parents vivant à l’extérieur sont privées de ressources entraînant des décès de malades pour défaut d’argent à payer les médicaments
- l’isolement quasi total du pays et le musellement de l’expression des jeunes et des activistes de la société civile etc.

Cette restriction sans discernement au droit fondamental des citoyens à l’information et à la liberté d’expression consacré par l’article 25 alinéa 1 de la Constitution Togolaise " Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience, de religion, de culte, d’opinion et d’expression", est une violation grave des droits fondamentaux des citoyens.

Fort de ce constat et comptant sur votre engagement à protéger l’espace citoyen et les libertés fondamentales, je prie TOUTES LES CHANCELLERIES DES DEMOCRATIES DU MONDE accréditées au Togo à ne ménager aucun effort pour amener le Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassigné, Président du Togo, à lever, sans délai, l’embargo sur la liberté d’expression, l’accès à l’Internet et aux réseaux sociaux.

(Source : Paul Amegakpo, 10 septembre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)