twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tigo sera bientôt à l’heure de la 4G

mercredi 13 juillet 2016

Joyce Sagoe, la directrice marketing de Tigo au Sénégal a indiqué le lundi dernier à Dakar que l’opérateur était en négociations très avancées avec l’ARTP pour l’obtention de la 4G.

Tigo est un des opérateurs leaders de téléphonie et d’internet mobile au Sénégal. Comme tous les autres opérateurs du pays, il n’avait pas participé au 1er appel d’offre de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) pour l’obtention de la licence 4G. En effet, en le 16 novembre 2015, Abdou Karim Sall, le directeur général de l’agence gouvernementale avait lancé un appel d’offres pour l’attribution de trois licences et fréquences autorisant l’utilisation des technologies de téléphonie mobile 4G. La clôture des offres étant fixée au 18 janvier 2016.

Cinq mois plus tard, seul la Sonatel, suite à ce qu’on peut qualifier de « gré à gré » a obtenu la licence.

L’ARTP a annoncé le 21 juin 2016 qu’elle avait accordé deux fréquences 4G à la SONATEL pour la somme de 32 milliards de FCFA et renouvelé, par la même occasion sa concession pour la somme de 68 milliards de FCFA. Tigo, qui ne veut pas se laisser distancer, a décidé de mettre les bouchées doubles face à la légère avance d’un concurrent : « Nous prévoyons d’investir 115 milliards de francs CFA, pour améliorer le réseau 3G+ de Tigo. Et nous espérons qu’avec l’amélioration de notre réseau 3G+, qui est d’une bonne qualité, nos clients vont pouvoir s’habituer à un réseau d’internet de qualité », a dit Joyce Sagoe avant d’ajouter « nous sommes en cours de négociations avec le régulateur, pour ce qui est de l’octroi de la licence 4G et les négociations se déroulent bien ».

Tigo est l’un des rares opérateurs en Afrique de l’ouest qui offre des accès à ses clients à partir de 100 francs CFA.

Boris Odilon Blé

(Source : ICT4Africa, 13 juillet 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)