twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tigo démarre l’année avec un redressement fiscal de l’ordre de 5 milliards Fcfa

mercredi 11 janvier 2017

L’opérateur de téléphonie mobile Tigo fait actuellement l’objet d’un redressement fiscal de l’ordre de 5 milliards Fcfa, de la part du Trésor Public. La somme représente, selon le journal sénégalais Libération, le dû de la société télécoms au fisc pour défaut de paiement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Ce montant, contesté par Tigo, a été fixé au terme d’une mission fiscale effectuée au sein de l’opérateur de téléphonie mobile.

Sur les 5 milliards Fcfa réclamés à Tigo Sénégal, le fisc sénégalais a déjà récupéré près d’1 milliard Fcfa. Selon Libération, le Trésor public a dû procéder par la force pour percevoir cette partie de la somme réclamée à Tigo, au regard de son retard à s’exécuter dans le paiement de sa dette fiscale. Le fisc a opéré par un avis à tiers détenteur (ATD). Selon la réglementation fiscale, cette procédure est voisine de la saisie. Elle permet au Trésor Public d’appréhender immédiatement tout ou partie des sommes qui lui sont dues au titre des impôts, des pénalités et frais accessoires garantis par le privilège du Trésor.

Le Trésor Public adresse l’ATD par courrier recommandé à la banque de son débiteur en même temps qu’il le porte à la connaissance de ce dernier. Lorsque la banque reçoit l’ATD, elle indique au Trésor Public si le solde du compte permet le paiement total ou partiel de l’ATD. L’ATD ne peut être annulé que par le Trésor public par mainlevée délivrée par celui-ci à la banque.

Muriel Edjo

(source : Agence Ecofin, 11 janvier 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)