twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

TicSec Awards : Un concours pour promouvoir la cybersécurité dans les entreprises

jeudi 25 août 2016

La cybersécurité, cybercriminalité ou cyber terrorisme sont des termes qui occupent de plus en plus le monde digital. Chaque jour, des millions de sites ou d’entreprises sont victimes d’attaques informatiques dues à une mauvaise sécurité.

Face à ces menaces permanentes, le cabinet Kubuk consulting veut sensibiliser les entreprises surtout africaines sur ce phénomène permanent à travers un concours dénommé TicSec Awards.

L’événement qui entend valoriser davantage la fonction IT Manager, motiver les écoles et les sociétés IT qui accompagnent les entreprises sénégalaises et africaines à la mise place de politiques de cybersécurité respectant les données à caractère personnel, est organisé en partenariat avec le Cercle africain de cybersécurité et l’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE).

“L’objectif de ce concours qui est une première en Afrique est de faire du Sénégal la capitale africaine de la Cybersecurité dans un contexte marqué par le Cyber terrorisme et la cybercriminalité (attaques des sites d’opérateurs de transferts de d’argent et de Médias)” a expliqué Sidy Mactar Aidara, chargé de la communication, lors d’une conférence de presse à Dakar en prélude de l’événement qui se tiendra le 26 novembre prochain à l’Hotel King Fahd Palace.

“TicSec-Awards permettra aux PME/PMI sénégalaises et sous régionale de rehausser le niveau de protection de leurs patrimoine informationnel dans un monde de plus en plus dématérialisé” rappelle monsieur Aidara qui soutient que l’idée est aussi d’accompagner le Chef de l’Etat dans la digitalisation sécurisée de notre économie.

Comment participer au TicSec Awards

Le concours TicSec Awards est ouvert à toutes les structures ou entreprises. Il suffit simplement de s’inscrire sur le site. Un jury indépendant composé de hautes personnalités spécialisées dans le domaine sera mis en place pour choisir les lauréats.

Il est présidé par l’administrateur général de Gainde 2000 et président de l’Alliance africaine pour le commerce électronique, monsieur Ibrahima Nour Eddine Diagne appuyé par des organisations telles que Microsoft, Dataprotect, Cisco, l’Artp, l’Adie, la CDP, le ministère des postes et des télécommunications, la Présidence de la République, les douanes sénégalaises, le cabinet Deloitte, l’agence Afridi, Insat Tunisie.

(Source : Social Net Link, 25 août 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)