twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télévision numérique terrestre : Excaf rafle le marché et trouve un accord avec la Sgbs pour 40 milliards F Cfa

lundi 25 août 2014

Adoubé par le Contan, le groupe Excaf Télécom’ vient de gagner le marché de la transition de l’analogique au numérique dans son volet Télévision numérique terrestre (TNT). Les arguments techniques et financiers de ce groupe, qui a perdu son fondateur Ben Basse Diagne le 31 juillet 2013, ont, semble-t-il, convaincu les autorités.

C’est officiel depuis le 13 août dernier : le groupe Excaf-Télécoms va mener la transition de l’analogique au numérique dans son volet Télévision numérique terrestre (TNT). C’est le plus grand défi que se donne le groupe de presse. Le directeur général, Sidy Diagne, qui a pris les rênes de l’entreprise après le décès de son fondateur, son père Ben Bass Diagne, a su convaincre sa banque, la Sgbs, de l’accompagner dans le projet. Ce sont 40 milliards F Cfa qui seront mobilisés à cet effet pour réussir, à partir du 17 juin 2015 à 01 heure Gmt, le basculement tant attendu vers le numérique.

La TNT est un système de diffusion par voie hertzienne qui, grâce aux nouvelles technologies de transmission numérique, permet de diffuser plusieurs chaînes de télévision sur une seule fréquence hertzienne généralement utilisée par une seule chaîne de télévision en mode analogique ». La réception de la télévision numérique, selon le Coordonnateur du Comité, se fait via une simple antenne râteau, ou même une antenne intérieure. Sans avoir donc besoin de parabole ni de câble. Il est cependant nécessaire de disposer d’un boîtier adaptateur extérieur ou intégré à la télévision. La Télévision numérique terrestre permet au finish une plus grande capacité d’offres de programmes de télévision et une meilleure qualité des images.

Depuis août 2010, et l’arrêté ministériel portant création, organisation et fonctionnement du Comité national pour le passage de l’audiovisuel analogique au numérique (Contan), l’attente a été longue car aux plans technique comme financier, les exigences contenues dans le cahier des charges étaient très fortes. Mais ça sentait déjà bon pour Excaf, car ses offres devant des concurrents sérieux, en particulier européens et asiatiques, quand le comité a dressé une première liste de présélectionnés : grâce à un maillage du territoire national déjà opérationnel via la Rdv (sa chaîne leader en radio/tv), le groupe fondé en 1972 avait déjà une bonne longueur d’avance sur ses concurrents.

Les arguments techniques et financiers de ce groupe, qui a perdu son fondateur Ben Basse Diagne le 31 juillet 2013, ont, sans doute, convaincu les autorités. Le fait que la société soit une entreprise locale, entièrement sénégalaise, a également joué. Excaf Télécom’ a récemment gagné en Gambie le marché de la TNT ; ce qui lui donne un avantage, surtout du point de vue de l’harmonisation des technologies par rapport à notre voisin le plus immédiat.

Cette transition vers le numérique a mobilisé les principaux acteurs du secteur des télécommunications et de l’audiovisuel au Sénégal car les enjeux sont énormes. Lors du lancement de l’opération, le délai de 13 jours imparti pour déposer les offres avait fait jaser. Il avait été jugé difficile à tenir, car une stratégie de déploiement à travers tout le Sénégal demandant au minimum trois mois. Le Contan a donc fait face à de nombreuses ‘’ résistances ‘’ venant des opérateurs de téléphonie et de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp). Cela se comprend aisément : ce bond technologique concerne aussi la téléphonie 4G (internet très haut débit) et le réseau de fibre optique. Montant du marché : près de 120 milliards F Cfa…

Lamine Sène

(Source : L’Enquête, 25 août 2014)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)