twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Téléphone : La Sonatel ramasse 79 milliards

mercredi 18 septembre 2002

La Société nationale des télécommunications (Sonatel) a enregistré au cours du premier semestre de l’exercice 2002 une croissance de l’activité et des résultats soutenus par un important programme d’investissement. Elle a noté ainsi un chiffre d’affaires de plus 79,5 milliards de francs Cfa. A la même période de l’année dernière, ce chiffre se situait à 58 milliards 342 millions de francs. Le bond est ainsi de 16,42 %. Le résultat d’exploitation a suivi la même courbe dans la même période considérée. De 31 milliards 678 millions, il est passé à plus de 33 milliards 229 millions de francs.

Selon le rapport d’audit sur les états financiers consolidés pour la période du 1er janvier au 30 juin 2002, les états financiers consolidés sont réguliers et sincères, et "donnent une image fidèle de la situation financière consolidée des sociétés Sonatel et Sonatel Mobiles au 30 juin 2002, de leurs résultats consolidés et de la variation de la situation financière consolidée pour l’exercice clos à cette date, conformément aux règles et principes comptables généralement admis".

Le total actif de la Sonatel a été estimé à un peu plus 593 milliards de francs Cfa dont plus de 375 milliards sont le fait des immobilisations corporelles contre plus de 12 milliards pour les immobilisations dites financières. Au 31 décembre 2001, le total passif était estimé à plus de 353 milliards de francs. Il s’élève à plus de 378 milliards de francs en fin juin 2002. A la fin de l’exercice en cours, la société devra dépasser largement ce montant. Les amortissements-provisions sont chiffrés à plus de 214 milliards de francs.

Les dettes financières et les ressources assimilées (impôts différés, emprunts et dettes financières, et provisions financières pour risques, etc.), sont estimées à plus de 68 milliards 95 millions de francs en fin juin 2002, contre plus de 65 milliards à fin décembre de l’année précédente. Soit une augmentation de plus de 3 milliards de francs, en l’espace de six mois d’exercice.

L’audit des états financiers de la Sonatel est une des exigences de la Bourse régionale des valeurs mobilières à laquelle la société de télécommunication est cotée depuis plus de trois ans. Rappelons que la Sonatel a été désignée opérateur des télécommunications au Mali.

Johnson MBENGUE

(Source : Wal Fadjri 18 septembre 2002)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)