twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécoms : Yaya Abdoul Kane, un nouveau ministre « déconnecté »

mardi 8 juillet 2014

Depuis que son prénom a été annoncé, nous cherchons à savoir qui est ce nouveau ministre des Postes et des Télécommunications ?

Après des appels téléphoniques sans résultat, voire, à défaut d’un interlocuteur, la Rédaction de Social Net Link est retournée tout près d’elle, autrement, sur le web afin d’avoir un peu plus d’informations sur monsieur Yaya Abdoul Kane.

Alors, sachez le, Yaya Abdoul Kane, ministre des Postes et Télécommunications est un Docteur en Sociologie. Il faisait partie de la Direction de Coopération décentralisée, composée de la Division des Accords et partenariats et de la Division de l’Analyse et du Suivi. D’ailleurs, le sociologue se retrouvait précisément au sein de cette dernière avec une autre personne du nom d’Abdourahmane Ngom.

D’après ses traces sur le web, nous pouvons dire que le ministre est très actif, très impliqué dans sa localité d’origine, dans le département de Matam, exactement, dans son village : Kobilo.

Par exemple, le 17 janvier 2010, voici ce qu’il avait posté dans un forum, où il recherchait des partenaires qui pourrions accompagner « la réalisation de projet en milieu rural » : « L’Association Pour le Développement de Kobilo est à la recherche d’associations du Nord pour la réalisation de projet en milieu rural. » C’était un projet intégré Agriculture-Elevage-Arboriculture.

Il y ajoute en commentaire, « Seule la solidarité internationale est capable de régler les problèmes du monde d’aujourd’hui fortement menacé par les effets pervers de la mondialisation. »

Dans un autre registre, ce natif de Matam est également un proche de Farba Ngom le griot du président Macky Sall. « Yaya Abdoul Kane est un proche parmi les proches du député Farba Ngom. Il est un cadre de l’Apr très actif, dit-on, à Kobilo dans le département de Matam où l’Apr a gagné avec les meilleurs taux. »

Cependant, nous n’avons aucune informations sur ses capacités intellectuelles le liant avec le ministère qu’il doit gérer dans le gouvernement.

Nous espérons que son équipe se mettra au travail comme annoncé par le nouveau chef du gouvernement afin de laisser des traces sur lui.

(Source : Social Net Link, 7 juillet 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)