twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécoms : Pour ses 10 ans en Guinée, Orange franchi le cap des 6,5 millions d’abonnés

lundi 20 novembre 2017

La filiale guinéenne de l’opérateur français Orange fête en ce mois de novembre 2017 ses 10 années d’implantation dans le pays. 10 ans qui ont été marqués par une croissance assez importante, notamment au niveau du parc d’abonnés. Selon l’Autorité de régulation des Postes et Télécommunications (Arpt) de Guinée, Orange est passé de 200 mille abonnés en 2009 au moment du rachat de Spacetel, pour atteindre aujourd’hui 6,5 millions d’abonnés. Une performance qui lui attribue le titre de leader du secteur de la téléphonie mobile du pays.

« Quand on est arrivé en Guinée, nous ne couvrions que Conakry. Aujourd’hui, nous sommes les seuls et de loin qui couvrons les 338 préfectures et sous-préfectures de la Guinée. C’est-à-dire que nous couvrons 100% des préfectures et sous-préfectures de la Guinée. Nous avons apporté le débit à travers le réseau 3G dans tout le pays. Il y a le modèle du groupe Orange. Ce modèle est à la fois un groupe international mais aussi beaucoup de proximité. La dimension internationale, c’est la marque Orange. Vous savez, un Africain sur 10 est un client d’Orange. Notre force, c’est la proximité dans la sous-région. Qu’est-ce qui a fait que nous sommes passés de numéro 4 au premier ? C’est d’abord la qualité du service qu’on offre à nos abonnés. », explique Bruno Mettling (photo), le PDG du groupe Orange pour la zone Moyen-Orient et Afrique.

Dans la foulée, Bruno Mettling explique également que les perspectives du groupe pour les années à venir sont plutôt attrayantes. D’après lui, « avec un budget de plus de 3 milliards de francs guinéens, il se traduit cette année par l’inauguration d’un 3ème village Orange de la fondation numérique, de nouvelles écoles numériques qui rejoignent les 30 autres existantes. Il s’agit également d’un accompagnement renforcé des Start Up notamment à travers le prix Orange de l’entrepreneur social Afrique et moyen orient ». Seulement, pour atteindre tous ces objectifs, le PDG Moyen-Orient et Afrique d’Orange plaide pour plus d’investissements, qui seront certainement encouragés par un assouplissement du cadre fiscal, qui devrait selon lui être plus favorable aux opérateurs.

(Source : TIC Mag, 20 novembre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)