twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécoms : L’Egyptienne Nora Wahbi nommée directrice Ericsson Afrique de l’Ouest

samedi 16 juin 2018

Nommée depuis le 1er juin 2018, ce n’est que récemment qu’Ericsson a officiellement annoncé le choix porté sur Nora Wahbi pour diriger son bureau en Afrique de l’Ouest. L’Egyptienne est ce qu’on appelle une femme du sérail pour avoir passé ces vingt dernières années dans la firme suédoise de télécoms. Ingénieure électrique et électronique de formation, Wahbi a débuté chez Ericsson, comme consultante réseau, au sein de la filiale égyptienne. Elle a donc gravi les échelons pour devenir aujourd’hui la patronne du groupe suédois des télécoms pour la région Afrique de l’Ouest. Elle aura en charge onze pays (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone et Togo). « Je suis fière d’assumer ce nouveau rôle et je suis impatiente de renforcer le positionnement d’Ericsson dans l’industrie des télécommunications tout en élargissant sa portée dans les pays dont je serai responsable », a confié Nora Wahbi, dans ses premiers propos de directrice d’Ericsson Afrique de l’Ouest. Selon Rafiah Ibrahim, le directeur d’Ericsson Moyen-Orient et Afrique, « l’expérience de Nora dans la transformation des clients et le développement de nouvelles capacités sur les marchés en développement permettra de renforcer la relation à long terme avec les clients d’Ericsson en Afrique de l’Ouest. Ce sera la clé pour construire l’avenir de la connectivité, stimuler la croissance et la transformation dans ces marchés. »

Aujourd’hui, le secteur des télécoms en Afrique de l’Ouest est très disputé par les équipementiers télécoms internationaux. Ericsson est ainsi en compétition avec le finlandais Nokia -qui a récemment absorbé Alcatel-, l’allemand Siemens, le coréen Samsung -qui prévoit de doubler ses investissements sur le continent- ou encore le chinois Huawei, qui mise sur sa politique low cost pour ravir la vedette à ses concurrents.

Rouguiyatou Thiam

(Source : Innovafrica, 16 juin 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)