twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Télécommunication : Un lien sous-marin direct entre l’Afrique et l’Amérique du sud

jeudi 10 août 2017

Un tournant décisif pour l’Internet en Afrique. L’installation du premier lien sous-marin direct entre l’Afrique et l’Amérique du sud a pris de l’ampleur. Cela commence par un lancement officiel à Sangano, en Angola.

En effet, l’installation du Système de Câble de l’Atlantique Sud (SACS) a commencé sur la côte angolaise dans la municipalité de Quissama.

Il s’agit d’un câble sous-marin avec une capacité de 40 tbps qui s’étendra sur plus de 6 500 km à Fortaleza, au Brésil. D’après les informations, ce système SACS est en cours de construction par NEC Corporation.

L’installation de SACS est considérée comme un projet stratégique pour l’Angola faisant progresser l’économie numérique de la région et améliorant les communications mondiales. Mais ce pays ne sera pas le seul bénéficiaire, comme il s’agit d’une économie de réseau.

En effet, lorsque l’ensemble du réseau sera terminé, ainsi que des éléments associés tels que les centres de données et les points d’échange d’Internet, le SACS offrira un changement de paradigme dans le secteur des télécommunications d’Afrique.

D’après le PDG de la société Angola Câble, ce système permettra aux bénéficiaires de rendre les services numériques, cinq fois plus rapides. « Actuellement, il faut environ 300 millisecondes pour se connecter entre l’Angola et le Brésil.

Avec le SACS, le délai entre un paquet de données envoyé et reçu, devrait être réduit à environ 60 millisecondes », a-t-il indiqué. Ce nouveau système bénéficiera également aux autres pays d’Afrique, et à termes, parviendra à Madagascar.

Antsa R.

(Source : Midi Madagascar, 10 août 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)