twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Technologies de l’information et de la communication : 50 millions pour l’équité en genre

mercredi 6 mars 2013

L’Etat du Sénégal va injecter 50 millions de F Cfa pour permettre l’accès des femmes aux Technologies de l’information et de la communication (TIC). Cette mesure entre dans le cadre du projet dénommé « Genre et TIC ». Le lancement des activités a eu lieu hier à Dakar en présence des représentants du ministère de la Femme, de l’Enfance et de l’Entreprenariat, ainsi que du ministère de la Communication des Télécommunications, et de l’Economie numérique.

Le projet « Genre et TIC », initié par le ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique, a été lancé hier à Dakar par les membres du dudit ministère, dans un hôtel de la place, en partenariat avec le ministère de la Femme, de l’Enfance et de l’Entreprenariat féminin, de l’Union internationale des télécommunications (UIT) et certains établissements du Sénégal.

Développer la coupure numérique chez les femmes, réduire la fracture numérique du genre et l’intégration du principe de l’équité et du genre dans le secteur des TIC, tels sont les objectifs visées par cette initiative. Offrir à la gente féminine une meilleur visibilité dans le secteur des TIC, mais également inciter plus de femme à opter pour les métiers dans ce secteur, sont les différentes aspirations auxquelles l’Etat du Sénégal compte bien répondre.

Selon une Conseillère technique chargée du genre au ministère de la Communication, des Télécommunications, et de l’Economie numérique « le but visé par ce projet est d’instaurer un environnement socioculturel favorable à l’équité en genre dans le secteur des TIC. Il est prévu pour s’étendre sur trois ans et démarre cette année. Aussi, pour être en phase avec les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), dont l’un consiste à instaurer l’égalité et l’autonomisation des femmes. En outre, nous voulons aussi que les femmes soient sensibles aux opportunités offertes par le secteur des TIC, mais aussi qu’elles bénéficient d’une formation dans ce domaine. »

Dans un environnement socioéconomique mais aussi culturel où seuls 35% de la gente féminine a accès au TIC par rapport aux hommes, les jeunes filles vont bénéficier d’une formation, aussi bien en zone urbaine que rurale, pour combler ce gap. En effet, miles (1.000) d’entre elles à raison de cent (100) par régions profiteront de cette aubaine pour être au même niveau de connaissance que les jeunes garçons.

Dans cette même otique, cinq cent (500) ordinateurs seront mis à la disposition de plusieurs d’entre elles. Une opération qui devra mobiliser des moyens colossaux, a déjà pu être en partie couverte par le gouvernement avec cinquante (50) millions de FCfa selon Mme Ndiaye.

Cela dit, une journée mondiale en l’honneur des filles dans les TIC sera organisée le 25 avril prochain avec des journées portes-ouvertes dans plusieurs entreprises qui œuvrent dans ce secteur, mais aussi, l’organisation d’un concours dénommé « giguen ci TIC », le 19 avril à l’Ecole supérieur national des télécom et qui verra la participation de cent cinquante (150) élèves et étudiantes.

La cérémonie de lancement du projet « Genre et TIC » qui était présidée par Ababacar Guèye, directeur de cabinet du ministère de la Communication, des Télécommunications, et de l’Economie numérique, rentre dans le cadre de la stratégie nationale de l’Etat, en faveur de l’équité en genres dans tous les secteurs d’activités.

Jean-Gervais Ndjimbi-Ndong

(Source : Sud Quotidien, 6 mars 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)