twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Technologies de l’Information et de la Communication : Dakar, place forte d’expansion des Tic

mercredi 5 décembre 2007

Le ministre Sophie Gladima Siby a ouvert hier matin, les Med-It à Dakar, une rencontre sur les technologies de l’information et de la communication qui se tient sur deux jours dans les salons du Méridien Président et qui se présente pour sa troisième édition, comme un cadre privilégié de promotion des TIC en Afrique de l’Ouest.

En se retrouvant pour la troisième édition du Med-It à Dakar, les professionnels des technologies de l’information et de la communication ont assurément adopté notre capitale comme place forte d’exposition et d’expansion des télécommunications et des TIC dans la sous-région ouest africaine . Rencontre d’affaire par excellence où se nouent des partenariats dans le domaine des TIC, le Med-It de Dakar se positionne ainsi comme un forum privilégié entre l’Afrique et l’Europe . En soulignant cette réalité, hier, à l’ouverture de cette rencontre, le ministre des Postes, des Télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication, Mme Sophie Gladima Siby, se félicite que cette manifestation s’inscrive dans la ligne de la politique de développement des Télécommunications du gouvernement sénégalais . Le ministre a rappelé à cette occasion la lettre de politique sectorielle sur les télécommunications de février 2005 qui insiste entre autres points, sur « la résorption de la fracture numérique dans notre pays, par l’amélioration significative de la desserte rurale en raccordant la totalité des 16 000 villages sénégalais d’ici 2010 ».

L’accroissement de l’offre de service et la facilitation de l’accès aux services de télécommunications et de l’information pour le plus grand nombre d’usagers, en particulier en milieu rural, est aussi une priorité de la politique gouvernementale. Selon le ministre, l’accès aux TIC sera assuré par « la définition des obligations des opérateurs de télécommunications en matière d’aménagement du territoire et de service universel ». L’accès des populations aux TIC et aux services de télécommunication est un « immense défi » à la fois social, économique et culturel estime le ministre Sophie Gladima Siby . Il rappelle dans son allocution, le rôle de pionnier de la lutte contre la fracture numérique joué par le président Abdoulaye Wade et sa volonté de résorber ce gap numérique dans notre pays à l’horizon 2010.

Les rencontres du Med-It devraient faire l’objet d’une évaluation de l’impact qu’elles ont eu dans les milieux des TIC et des télécommunications au Sénégal, c’est en tous cas le souhait du ministre qui a assuré que son département portera une attention particulière aux retombées de cette manifestation.

Le cycle de conférences et de rencontres entre professionnels a démarré hier avec les visites de stand d’une trentaine de sociétés proposant des articles , solutions et méthodes de gestion, de production et d’utilisation des logiciels et autres technologies en matière d’informatique et des télécommunications . Les conférences non moins intéressantes ont exploré des domaines comme « les perspective d’avenir de l’e-commerce » avec Jaky Loos, président de Paybox Africa. Il a cédé la place à Karim Sy, président de la commission études et formations de la fédération sénégalaise OPTIC sur les « Enjeux de la compétitivité des entreprises en Afrique » ; Thierry Lequime, directeur de la zone Afrique subsaharienne d’Eutelsat sur « l’offre satellite comme solution au désenclavement » et M.Mbaye, conseiller à l’ARTP qui a développé les plans stratégiques de son agence. Les rencontres se poursuivent ce matin, avec un grand forum « panorama des projets IT dans les entreprises sénégalaises » ainsi que l’atelier des exposants » .

Jean Pirés

(Source : Le Soleil, 5 décembre 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)