twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Tactikom apporte un outil de régulation tarifaire

mercredi 4 juin 2008

Pour relever les nouveaux défis auxquels les acteurs des Tic sont confrontés, le directeur général de Tactikom vient de lancer un outil régulateur capable d’auditer les réseaux et de permettre aux opérateurs de télécommunication de connaître la réalité tarifaire. Face à la presse, hier M. Pape Gorgui Touré a indiqué qu’il s’agit d’un Simulateur Polyvalent de Réseaux et Services fondés sur les nouvelles générations de Tic (ictNetSim) qui s’offre comme outil de médiation dans le domaine des Tic.

C’est assez rare pour mériter d’être souligné. En matière d’initiatives ayant pour but la création d’un environ propice à l’émergence d’une Société de l’Information inclusive et abordable, la société sénégalo-suisse Tactikom apporte la première véritable réponse concrète aux multiples défis qu’engendrent la convergence des technologies et la confluence des services fondés sur les Technologies de l’Information et de la Communication (Tic). Rien que ces mutations technologiques créent une situation nouvelle qui appelle des révisions profondes des législations, des réglementations et des approches commerciales.

Il s’y ajoute cependant que ce secteur est, depuis le début des années 90, l’objet de convoitises diverses qui ont aujourd’hui abouti à sa libéralisation et/ou privatisation presque intégrale. Ceci occasionne un nouvel équilibre des pouvoirs entre les décideurs politiques (ministères), les autorités de régulation, les opérateurs de réseaux de télécommunication et les fournisseurs de services fondés sur les Tic. Selon M. Touré, cet équilibre pourrait être remis en question par les avancées plus récentes.

C’est dans ce contexte que le Simulateur Polyvalent de Réseaux et Services fondés sur les nouvelles générations de Tic (ictNetSim) s’offre comme outil de médiation au sein et entre les entités respectives des acteurs concernés pour qu’à la fin, il n’y ait qu’un seul gagnant : le consommateur de ces services. À l’entendre, ictNetSim ouvre le chemin vers des solutions concrètes aux opérateurs (Sonatel, Tigo, Sudatel). L’outil a été conçu par la société Tactikom pour relever les défis politiques, commerciaux, réglementaires... "Ce système qui se présente sous forme d’un progiciel de plusieurs dizaines de milliers de lignes de codes propriétaires, ne vient après aucun autre sur le marché international", a dit M. Touré, affirmant que suite au lancement-test effectué au mois de février 2008, cela a été l’objet d’un engouement considérable.

"Ce simulateur rompt avec l’idée dégradante qui veut qu’un produit ne soit utilisable par les pays l’Afrique, que s’il est simplifié, adouci... ", a indiqué M. Touré par ailleurs ancien Chef du Département des Politiques, des Stratégies et du Financement au sein de l’Union Internationale des Télécommunications. M. Touré a travaillé pendant 20 à la Sonatel, mais actuellement, il est basé en Suisse. Pour lui, ictNetSim exploite les connaissance les plus pointues en matière de gestion des flux dans des réseaux.

Cet outil intègre d’importantes fonctions de migration, par exemple des réseaux à commutation de circuits vers les réseaux à commutation de paquets, des réseaux mobiles de 2ème génération vers les réseaux mobiles de 3ème génération, y compris le calcul de la capacité des cellules Cdma. Il possède un système comptable pivot qui lui permet d’adopter tout autre système comptable pourvu qu’il soit conforme aux prescripteur de l’International Accounting Board (Iad). Il est aussi interface avec la base de données du Fmi qui lui fournit toute l’information aux taux de change quotidien de quelque 70 monnaies.

Éric Guelro

(Source : Le Matin, 4 juin 2008)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)