twitter facebook rss

Ressources

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

TNT au Sénégal : Seules les nomades survivront

lundi 28 juillet 2014

Préparez-vous à vous habituer aux concepts de nomadisme, d’ubiquité, de mobiquité, de télévision mobile personnelle(TMP) et de Cloud Tv.

Les vrais enjeux et changements du numérique résident dans la capacité des acteurs audiovisuels et des télécommunications à anticiper sur cette nouvelle réalité de la société digitale.

Le terme de mobiquité est une fusion des mots mobilité et ubiquité. Il correspond au concept d’ATAWAD (AnyTime, AnyWhere, AnyDevice) déposé par Xavier Dalloz.

Un usager a la possibilité de se connecter à un réseau sans contrainte de temps, de localisation, ou de terminal. On parle aussi d’ATAWADAC (ATAWAD + AnyContent).

Le téléspectateur n’a plus besoin d’être sédentaire pour accéder aux contenus de ses programmes préférés. Le succès de la série DINAMA NEKH est dû en grande partie à cette stratégie développée par les producteurs de ce sitcom made in Sénégal, qui ont exploité à fond la stratégie multiécrans à travers l’application catch Tv de Senepeople.

Ainsi, à travers cette option, DINAMA NEKH a battu tous les records d’audimat en regroupant plus de 30 millions de vues (source Youtube France).

Avec les mobiles et diverses technologies liées aux réseaux du futur se développent de nouvelles formes de communication entre les personnes, mais bientôt aussi entre les objets eux-mêmes (ce qu’on appelle l’Internet des objets connectés).

Nous passons de la connectivité anytime, any placefor anyone, à une connectivité anything. Se profilent à la fois de nouveaux services de l’Internet, avec par exemple l’essor de l’intelligence ambiante, mais aussi l’Internet des objets. La réalité augmentée et l’intelligence ambiante prolongent et complètent cette capacité d’ubiquité.

Dans le cadre de la réalité augmentée, l’utilisateur pourra évoluer dans un monde où apparaissent des éléments du réel complétés par des éléments virtuels. Une nouvelle ubiquité se dessine donc : l’homme agit dans un espace à mi-chemin entre le réel et le virtuel.

Voilà la nouvelle réalité à laquelle la télé numérique devra se conformer. Chez nous, certaines chaines tentent tant bien que mal à investir dans la stratégie de l’ATAWADAC.

Waf Tv, à l’instar de RDV, a ainsi développé une série d’apps pour être présent dans les multi-écrans de la mobiquité (tablettes, smartphones, laptop et 1er écran).

Les autres chaines se préparent aussi à attaquer l’ATAWADAC

Aujourd’hui, les télévisions ont un beau défi à relever à ce niveau, d’autant plus que notre pays dispose d’atouts non négligeables qui pourraient nous faire jouer un rôle de leader en matière d’offres télé en ATAWADAC.

En effet, selon le rapport trimestriel 2014 de l’ARTP, voici la situation du mobile. Pour latéléphonie mobile,le parc global de lignes de téléphones mobiles s’élève à 14.065.291. Ce qui est surtout intéressant pour les opérateurs audiovisuels c’est que le taux de pénétration du parc de lignes de téléphones mobiles continue de progresser et dépasse pour la première fois 100%, (soit 103,67% au cours de ce trimestre contre 96,8% le trimestre précédent).

Cela veut dire presque tous les Sénégalais disposent d’un téléphone mobile.

Le marché de l’Internet est en constante évolution au Sénégal du fait du développement de l’Internet mobile.

Le parc d’abonnés suit une tendance à la hausse pour s’établir à la fin de ce trimestre à 3.614.033, soit une hausse de 56,47 % par rapport au trimestre précédent. La croissance du parc de lignes Internet est soutenue par le segment « Internet mobile » qui représente 90,8% du parc global (90% des sénégalais qui ont le téléphone mobile ont un accès internet).

C’est dire que les conditions techniques du point de vue « marché mobile » sont réunies par les opérateurs télécoms (Orange, Tigo, Expresso) pour que les chaines de télévisions définissent une stratégie digitale pour réussir le fabuleux marché de l’ATAWADAC qui est l’un des grands enjeux du passage au numérique.

Adama Sow

(Source : Social Net Link, 28 juillet 2014)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)