twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

TNT : Où en est la campagne Némékou d’Excaf ?

mercredi 19 juillet 2017

Le projet de la TNT est dans une phase active vers le basculement total au numérique. Pour permettre aux sénégalais et aux résidents dans notre pays de profiter pleinement des opportunités offertes par cette technologie, le groupe Excaf a lancé depuis le 5 juillet dernier une campagne auprès des ménages pour une assistance technique appelée « Némékou ». Pour évaluer le déroulement de cette campagne, nous avons accroché Faly Kanté le chef du projet « Némékou » à Excaf qui nous fait le point…

Pourquoi Excaf juge-t-il nécessaire de faire une campagne de proximité pour les usagers de la TNT ?

Permettez-moi tout d’abord de préciser que la TNT (Télévision Numérique Terrestre) est bien implantée au Sénégal. Plusieurs milliers de Sénégalais suivent leurs chaînes de télévision préférées à partir de signaux numériques qui leur offrent des images de qualité exceptionnelle.

Sachez qu’aujourd’hui, le téléspectateur sénégalais peut à partir de son décodeur TNT accéder à plusieurs autres services utiles et innovants tels-que le guide des programmes, la vidéo à la demande, l’enregistrement et l’archivage des émissions préférées ainsi que beaucoup d’autres services encore. Maintenant, il est important de souligner que, s’agissant de télévision numérique, soit l’image est d’une qualité optimale, soit elle est totalement indisponible. Il faut donc impérativement que le signal numérique transmis soit d’abord optimal pour que l’usager puisse aussi le recevoir de manière optimale.

Pour rappel, EXCAF télécoms, après avoir installé des infrastructures aux normes internationales, a effectué plusieurs « drive test » dans plusieurs zones du territoire national pour vérifier et confirmer l’effectivité du signal reçu. Par ailleurs, EXCAF a aussi mis à la disposition des sénégalais des milliers de décodeurs leur permettant de capter convenablement le signal et de bénéficier de tous les avantages qu’offrent la TNT. Cependant, les usagers peuvent rencontrer des problèmes liés aux branchements ou à la défectuosité de certains équipements connexes (antennes, câbles etc…) qui peuvent détériorer la qualité du service. La campagne de proximité « NEMEKOU » que nous venons de lancer a pour principal objectif d’assurer un excellent service après-vente à chaque usager en s’assurant qu’il n’a aucun souci pour capter convenablement le signal de la TNT. Ces jeunes ont été formés pour renforcer les équipes techniques initiales et les seconder pour régler tous les soucis techniques des usagers TNT. Ainsi, dans chaque zone, dans chaque région, le programme de proximité « NEMEKOU » sera disponible.

Quelles sont vos attentes pour cette campagne ?

Assurer pour chaque usager de la TNT une qualité d’image et un son impeccable quel que soit l’endroit où il se trouve. D’abord, dans chaque zone, nous avons commencé avec la Médina, Grand Médine, Les Parcelles et Grand-Yoff, il a été sélectionné, recruté et formé des jeunes du quartier. Ensuite nous leur avons fait signer une charte les mettant au service des usagers qui auront à tout moment et en permanence des techniciens à proximité pour intervenir en cas de besoin.

Pourquoi avoir juste ciblé quelques quartiers de Dakar ?

Je dirai plutôt que nous avons commencé avec les quartiers où la demande était la plus pressante. Depuis le mercredi 05 juillet 2017, ces quartiers ont confirmé la présence de nos nouveaux techniciens qui interviennent déjà là où on a besoin d’eux. Sachez que dans ces quartiers, durant une période de 45 jours, plus de 18.000 abonnés seront visités et assistés concernant la TNT.

Après ces quatre zones de départ, les autres zones et régions verront l’implantation du programme de proximité « NEMEKOU » suivant le plan de déploiement en œuvre. Au finish, plus de 9.000 techniciens seront répartis sur tout le territoire et essentiellement dédiés au service des populations. Ce qui est déjà une performance exceptionnelle en termes d’emplois pour la jeunesse de notre pays.

Les remontées d’informations au quotidien et leur collecte permettront de savoir exactement les attentes de nos consommateurs et éventuellement les quelques faiblesses de notre produit et d’y venir efficacement et rapidement à bout.

(Source : Dakar Actu, 19 juillet 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)