twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cryptage des chaîne étrangères : Excaf "surprend" ses clients et exige un paiement mensuel de 5000 FCfa

jeudi 3 décembre 2015

Excaf Telecom réclame 5.000 F Cfa de frais d’abonnement aux détenteurs des décodeurs de la télévisons numérique terrestre (Tnt) pour pouvoir capter les images des chaines étrangères, fait savoir « l’Observateur ».

Une surprise pour beaucoup de clients qui commençaient déjà à prendre goût à certaines chaines sans bourse délier.

Cet arrêt brutal du signal des chaines étrangères est critiqué par les clients approchés par le média. « ça nous a même étonné. On croyait que c’était lié au conflit entre Excaf Telecom et Africa Transaction Processing et Services sur la commercialisation des décodeurs. On pensait que tout alait revenir à la normale », déclare Clément Ndécky.

Mahé Diouf Tall, Directrice commerciale de « TNT by Excaf », a, pour sa part, affirmé que sa Société a besoin de rentrées d’argent pour se faire rembourser. Dans les colonnes de « l’Observateur », elle a lancé : « Nous avons bel et bien communiqué sur le cryptage des chaines contrairement à ce que disent certains. La Tnt c’est une nouveauté au Sénégal. Il y a des supports de communication et le décodeur de la Tnt en fait partie. Toutes les personnes qui ont un décodeur Tnt chez elles ont reçu via le décodeur un ‘Pop up’ qui est passé pendant plus de 3 semaines. Elles ont également reçu un message sur la mosaïque. Nous avons informé les gens du cryptage. Ça ne peut as être une surprise car tout le monde sait que les chaines étrangères sont payantes au Sénégal. On ne peut pas les avoir gratuitement. Il n’y a que les chaines nationales qui sont gratuites. On ne peut pas acheter des droits des chaines étrangères pour les offrir »

Mahé Diouf Tall s’est expliqué sur le modèle économique pour faire comprendre les raisons de la coupure du signal des chaines étrangères. « Dans le modèle économique, l’Etat du Sénégal n’avance pas de l’argent à Excaf. Il ne paiera pas non plus de l’argent à Excaf. Le Groupe Excaf a financé à 100% ce projet. L’Etat a mis à la disposition d’Excaf deux « Mux » qui lui permettent de pouvoir vendre des bouquets. C’est cette vent de bouquets qui permettra à Excaf de se rémunérer. Excaf a acheté le matériel technique pour faire la Tnt. Depuis que les décodeurs sont en vente, toutes les chaines internationales étaient offertes. C’est seulement à partir du 25 novembre qu’on les cryptées. Nous avons besoin d’avoir des rentrées d’argent. Nous avons également besoin de nous faire rembourser. Il fallait qu’on crypte. Nous avons crypté pour commencer la commercialisation de nos abonnements »

(Source : Leral, 3 décembre 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)