twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Système d’identification des puces téléphoniques : Les dessous d’une mesure

dimanche 14 juillet 2013

La décision de l’identification formelle des puces téléphoniques avait été décidée depuis deux ans par l’ancien régime, mais n’avait pu se réaliser, car de bonnes sources, c’est Me Wade "himself" qui avait exigé de la part des occidentaux des moyens et surtout des garanties pour que sa mise en place ne soit pas préjudiciable à la sécurité nationale.

Toujours selon nos sources, il a fallu attendre la préparation de la visite d’Obama pour que la NSA et la CIA "demandent" aux autorités Sénégalaises de mettre en branle ce projet qui, d’une part, permettra aux Services intérieurs de connaître tous les détenteurs de téléphone mobile et d’autre part, permettra surtout à des agences comme la NSA, dans le cadre sa surveillance satellitaire au dessus du Mali de mieux contrôler les appels émis ou reçus des zones dites rouges.

La raison de cette précipitation viendrait selon une source au niveau du contre-espionnage Sénégalais, du fait que récemment des achats de puces du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et de la Guinée Bissau à une grande échelle a été signalée. Et qu’à la suite d’une enquête, il s’est avéré que bon nombre de ces puces ont été activées à partir du Nord Mali et vers le Sahara Occidental d’où l’urgence d’instaurer le portage. Et cette même source de nous renseigner que bientôt d’autres remises à niveau dans le secteur du transfert d’argent et de l’internet seront visibles.

(Source : Dakar Actu, 14 juillet 2013)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)