twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Suppression des taxes sur les appels : le Sénégal et le Togo s’engagent à éliminer les frais de « Roaming » dès le 31 mars

mardi 3 janvier 2017

A compter de ce 31 mars 2017, les ressortissants sénégalais établis au Togo, de même que les togolais du Sénégal mais aussi la Côte d’Ivoire, Guinée Conakry, Burkina Faso le Mali et la Sierra Leone vont pouvoir recevoir et émettre des appels sans payer les frais de roaming ou coûts de communication. Un accord de coopération vient d’être signé par les deux pays aujourd’hui. Une signature de protocole qui a eu pour cadre les locaux de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) en présence du ministre sénégalais des Télécommunications et des Postes Yaya Abdoul Kane de son homologue togolais, Mme Cina Lawson, ministre en Charge des Télécommunications et du directeur général de l’Artp, Abdou Karim Sall.

« Le Free roaming qui va entrer en vigueur le 31 mars 2017 va permettre pour ceux qui sont en déplacements dans les six pays signataires du protocole dont le Sénégal et la Togo de recevoir des appels sans pour autant payer le coût de la communication et émettre des appels comme s’ils étaient dans leur propre pays. C’est un avantage considérable pour nos concitoyens qui va surtout faciliter l’intégration électromagnétique ». Ces déclarations sont du directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des Postes Abdou Karim Sall qui a signé aujourd’hui un protocole d’accord de coopération avec son homologue togolais afin de permettre aux ressortissants des deux pays de pouvoir émettre et recevoir des appels sans payer les frais de communication.

Selon le directeur général de l’Autorité de régulation des Postes et des Télécommunications (ARTP), « l’objectif recherché est de permettre en place un seul réseau le « one area network » qui va compter six pays afin de procéder à la libre circulation électromagnétiques en levant les coûts de communications des ressortissants des six pays », poursuit Mr Sall.

Pour sa part la ministre Togolaise Cina Lawson en charge des Télécommunications a magnifié cet accord qui lie son pays et le Sénégal et qui va dans le sens voulu par les chefs d’Etats des pays de la sous-région pour une meilleure intégration en enlevant les barrières tarifaires en matière de communication. Ajoutant que cette signature va dans la direction d’une baisse des coûts de communication mais aussi d’une bonne intégration africaine pour avoir un continent intégré », soutient Mme Cina Lawson.

La sous-région sera un seul réseau, « nous avons reçu les instructions de nos autorités, pour à travers le « free roaming », permettre à la communauté Ouest africaine, et tous les citoyens de se déplacer librement sans pour autant faire face à une charge supplémentaire dans le domaine de l’utilisation des télécommunications », poursuit-elle.

Venu présider la cérémonie de signature le ministre Yaya Abdoul Kane a salué cet accord de coopération entre les deux pays tout en précisant que cela va dans le sens de la politique mise en place par les chefs d’Etats et de gouvernements des pays de la sous-région ouest africaine pour permettre une meilleure circulation des personnes et des biens mais aussi une intégration à travers la suppression des barrières tarifaires en matière de téléphonie.

Ainsi hormis le Sénégal et le Togo, quatre autres pays dont la Côte d’Ivoire, Guinée Conakry, Burkina Faso le Mali et la Sierra Leone ont décidé de s’unir afin de faciliter la mobilité des populations à travers les TIC et de favoriser l’intégration régionale par la matérialisation du « free roaming à compter du 31 mars 2017 ».

(Source : Pressafrik, 3 janvier 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)