twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sudatel inscrite sur une "liste noire" du gouvernement américain, selon le Parti socialiste

samedi 22 septembre 2007

La société Sudatel, adjudicataire d’une licence globale de télécommunications, figure sur une "liste noire" d’entreprises et de personnalités soudanaises soupçonnés d’activisme au Darfour, Etat en proie à des affrontements entre groupes rebelles et milices progouvernementales, a révélé samedi l’avocate Aïssata Tall Sall.

"C’est le plus inquiétant dans cette affaire. Quand nous avons mené des investigations, nous avons découvert que Sudatel est sur une liste noire de sociétés et de personnalités sous sanction du gouvernement américain", a notamment dit Me Tall.

"Ces sociétés — propriété ou sous contrôle du gouvernement soudanais — ont fourni de l’argent liquide au régime de (Omar el) Bashir, lui permettant ainsi d’acheter des armes et d’attiser les combats au Darfour", selon Henry M. Paulson, secrétaire d’Etat américain au Trésor dans un document cité par le bureau politique du Ps.

"C’est scandaleux et ça mérite quand même des explications. Une société aussi mal référencée", a commenté Aïssata Tall Sall qui a relevé les "doutes" et "interrogations" du Ps sur les capacités de Sudatel.

Ella a ajouté : "compte tenu de toutes ces informations, le pouvoir en place et le Président de la République en premier sont interpellés afin que toute la lumière soit faite sur cette nébuleuse affaire".

La nouvelle licence globale de télécommunication a été attribuée le 7 septembre dernier à la société soudanaise des télécommunications (SUDATEL).

SUDATEL a mis sur la table 200 millions de dollars (environ 100 milliards de francs Cfa) contre 152 millions de dollars et 105 de la même monnaie proposés respectivement par BINTEL et CELTEL, deux autres soumissionnaires dont les dossiers ont été examinés par la commission Ad hoc mise en place par l’Agence de régulation des télécommunications et des postes.

(Source : APS, 22 septembre 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)