twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Soutien du royaume des Pays-Bas au développement des technologies de l’information : Plus de 900 millions alloués aux pme et startups

mardi 16 janvier 2018

Pour accompagner les Pme et les startups sénégalaises du secteur des technologies de l’information (Ti) à se connecter aux marchés internationaux, le Royaume des Pays-Bas, à travers un projet exécuté par le Centre du Commerce International (Itc), a mis sur la table plus de 900 millions de Fcfa (1,7 Millions $), sur quatre ans.

Le coordonnateur national dudit projet, Diabel Ndaw, qui précise que c’est en collaboration avec l’Asepex et l’Optic, informe que 80 entreprises seront sélectionnées au terme de l’appel à candidature, dont la date limite est fixée au 19 janvier prochain.

A travers un projet dénommé Netherlands Trust Fund (NTF IV), financé par le Royaume des Pays-Bas pour un montant de plus de 900 millions de Fcfa (1,7 Millions $) sur quatre ans, le secteur des technologies de l’information (Ti) va très certainement pousser un ouf de soulagement.

En effet, exécuté par le Centre du commerce international (Itc), en étroite collaboration avec le Centre néerlandais pour le développement des importations des pays en développement (Cbi), de l’Agence sénégalaise de promotion des exportations (Asepex) ou encore de l’Organisation des professionnels des technologies de l’information et de la communication (Optic), un projet sur le secteur des Ti, financé par le Royaume des Pays-Bas, a été lancé au Sénégal.

Sur les contours dudit projet, le coordonnateur national du Ntf IV, Diabel Ndaw explique que le projet a pour ambition de « contribuer au développement du secteur des technologies de l’information (Ti) et de l’externalisation des processus métiers (Bpo) ».

Il renseigne ainsi que l’objectif visé à terme, à travers l’appel d’offre lancé depuis quelques jours déjà, est d’appuyer « 80 Pme dans leur développement à l’international sur la base de packs d’accompagnement en fonction de leur potentiel export », dont 20 seront accompagnées sur les marchés étrangers.

Plus précisément, il s’agit notamment d’aide à la mise en place d’un plan marketing pour l’exportation, de la promotion des produits et services ou encore de la participation aux événements B2B à travers le monde, liste-t-il.

Par ailleurs, M. Ndaw indique que 50 startups bénéficieront de formations « Pitch Internationalization ». Mieux, selon lui, toutes les entreprises du secteur qui auront manifesté leur intérêt pourront accéder également à des études de marché et à la plateforme de formation en ligne de l’Itc.

Sur les critères d’éligibilité, il laisse entendre qu’il suffit d’être une Pme ou une startup sénégalaise, d’être actif dans le secteur des Ti ou d’externalisation des processus métiers, d’être présente à l’international ou d’exprimer le besoin de proposer à l’international vos services ou solutions innovantes. Pour finir, il faut remplir un formulaire d’inscription correspondant.

Cela, avant « le 19 janvier 2018 », fixe-t-il comme date limite. Il précise toutefois que ce n’est pas un fond de financement des entreprises, mais plutôt un fond d’appui au développement dudit secteur des technologies de l’information.

Jean Michel Diatta

(Source : Sud Quotidien, 16 janvier 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)