twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sondage des Médias au Sénégal : Pour qui roule le cabinet Intercom ?

lundi 2 janvier 2012

C’est la énième fois que ce soi-disant cabinet (intercom) publie des sondages à tout va pour faire le classement des sites internet et autres médias au Sénégal sans que personne ne pipe mot. Je pense qu’il est temps de dire « BASTA » à Intercom et lui faire comprendre que dans le milieu des médias il y a un minimum. Pour faire un sondage il faut respecter certains principes.

On ne peut pas se lever un beau jour et nous faire avaler des contre-vérités. Même les non-initiés aux sondages savent, aujourd’hui , quels médias ou sites internet dominent au Sénégal. Il faut comparer ce qui est comparable. Nom de Dieu !!! Comment peut-on dire aujourd’hui que le site APS est le site le plus visité au Sénégal si l’on sait que l’agence de presse sénégalaise n’a même pas 200 milles visiteurs par jours ? Intercom ne sait-il pas qu’il existe pas mal de moyens pour réaliser des sondages ?

Si c’est Non… je vous donne un exemple très simple et vérifiable. Aller demander à Google insight ou bien visiter le site alexa.com (et vous comprendrez ma préoccupation). Mais la question n’est pas là, car ce n’est pas à cause de ce petit point que j’écris ce texte. Je suis abasourdi par le communiqué que l’Agence de Presse Sénégalaise a publié avant de l’enlever suite à un débat qu’il a suscité. Ceci prouve , une fois de plus, que l’amateurisme grandit de plus en plus dans la presse sénégalaise. Quand on fait un sondage il faut au minimum des statistiques. Ce qui n’est pas le cas dans le communiqué en bas de cet article. Lisez et appréciez par vous-même

RTS, Walf FM, Observateur et APS en tête de leur catégorie respective, selon un sondage d’Intercom

La Radiodiffusion télévision sénégalaise (RTS), Walf FM, L’Observateur et l’Agence de presse sénégalaise (APS) sont en tête de leur catégorie respective au plan national, indique International communication (Intercom), qui a publié son sondage du mois de décembre 2011 sur les médias sénégalais.

Pour la catégorie chaînes de télévision (publiques et privées), indique un document transmis à cet effet à l’APS, la Radiotélévision télévision sénégalaise, classée première à l’échelle nationale et de la région de Dakar, est suivie de Walf Tv, deuxième, et de la 2STv, troisième. La RTS est aussi la première chaîne de télévision dans l’espace UEMOA. Pour la catégorie radios commerciales, Walf FM arrive en tête au plan national devant Sud FM (privée) et Radio Sénégal internationale (publique).

Dans la région de Dakar, c’est Zik Fm (privée) qui est la première, suivie de Radio Futurs Médias (RFM, privée) et de Walf FM (privée). Concernant les quotidiens d’information générale, le quotidien l’Observateur arrive devant Le Soleil et Walf Grand-Place.

Pour les sites d’information générale, aps.sn (site internet de l’Agence de presse sénégalaise, APS, publique) est en tête des sites d’information générale, suivi de seneweb.com et de leral.net. Le site www.leconomisteinternational.net est le premier parmi les sites web format papier, devant www.lesoleil.sn et www.rewmi.com.

Basile Niane

(Source : Sénégal Méedias, 2 janvier 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)