twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sondage : L’Obs détrône Le Pop, Walf Fm toujours en tête

mercredi 2 novembre 2005

Avec des taux de lecture et d’achat respectifs de 57,2 % et de 33,0 %, le quotidien du groupe Futurs médias L’Observateur rafle la vedette au Populaire, qui jusqu’avant le dernier sondage de l’Institut Ba Djibril et associés (Bda) rendu public hier, était le journal le plus lu et le mieux vendu. Le Populaire réalise un taux de lecture de 56,0 % et un taux d’achat de 31,2 %. Le quotidien Wal Fadjri se maintient à la troisième position avec des taux de 40,3 % (lecture) et de 19,3 % (achat) et passe à la première place des quotidiens à 200 F.

Ce sont les principaux enseignements de l’enquête sur les quotidiens d’informations générales les plus achetés et les plus lus, effectuée sur un échantillon de 1 245 personnes, représentatif de la population de la région de Dakar âgée de 18 ans et plus. Des résultats de cette étude, réalisée dans la période du 24 septembre au 10 octobre 2005 (Ndlr : nous avons pris sur nous de changer la date de sondage notée par Bda et qui couvre la période du 24 octobre au 10 novembre 2005) - on apprend que l’astre de Hann Le Soleil (classé quatrième) qui enregistre un taux d’achat de 11,4%, a connu une baisse dudit taux qui était de 18,8 % en juin 2005. Il en est de même du journal Le Quotidien (cinquième) qui, de 14,5% à la même période, est passé à 8,4% de taux d’achat avec le présent sondage. Sud Quotidien (sixième) enregistre également une baisse et passe de 12,1 % à 7,9 % de taux d’achat.

Les autres quotidiens ciblés par l’enquête du Bda, notamment l’Actuel, Il est Midi, L’As, Le Matin, Office, Info 7, Le Messager, Le Journal, Le Courrier, enregistrent des taux d’achat et de lecture inférieurs à 10 %. Ils varient entre 7,9 % et 0,6 %.

L’institut Bda s’est, en outre, intéressé à un échantillon de 1 254 personnes, représentatif de la population de la région de Dakar âgée de 18 ans et plus, pour déterminer le taux d’audience des chaînes de radio. Walf Fm continue de caracoler en tête des chaînes de radio avec un taux de pénétration de 77,8 %. Même si « la radio de la jeunesse » connaît une petite baisse de son taux qui était de 78 % en juin 2005, elle maintient son avance sur les autres radios de 43,1 points.

Et si la radio Sud Fm (deuxième) semble enregistrer la même baisse que Walf Fm avec un taux de pénétration qui passe de 35,8 % en juin 2005 à 34,7 % ; Nostalgie Fm se positionne davantage en troisième position avec un taux de 28,8 % contre 24,7% lors du sondage du Bda de juin 2005. Cette performance permet à la chaîne musicale de ravir la vedette à la Radio Futurs médias qui se retrouve à la quatrième position et passe d’un taux de 29,4 % à 27,9 %.

Sokhna Fm s’invite avec ce sondage à la cinquième place, mais n’en enregistre pas moins une contre performance avec des taux de 18,2 % en juin 2005 et de 14,3 % pour la présente enquête (septembre-octobre 2005). Rfi (sixième) et Dunya (septième) connaissent le même sort et enregistrent des taux respectifs de 19,2 % et de 15,3 % en juin 2005 contre 13,8 % et de 12,9 %. Lamp Fall Fm enregistre pour les mêmes périodes 11,5 % contre 11,7 %.

Les radios thématiques du groupe Wal Fadjri - Walf Fm 3 et Walf Fm 2 - enregistrent des taux respectifs de 10,9 % et 8,4 %. Ce qui donne un taux de pénétration global pour les trois radios de 97,1 %. En outre, la chaîne religieuse Walf Fm 2 quitte la dix-septième place avec un taux de 2,2 % pour la dixième place avec 8,4 %. La Rfm 2 - qui enregistre le plus faible taux de pénétration avec 0,1% - peine quant à elle à se frayer un chemin. Les autres stations enregistrent des taux de pénétration inférieurs à 6 %.

Mbagnick NGOM

(Source : Wal Fadjri, 2 novembre 2005)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)