twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sonatel propose un rendement net par action de près de 6%, au terme d’une année 2015 difficile

mardi 23 février 2016

Le conseil d’administration de la SONATEL (Société Nationale des Télécommunications), la filiale au Sénégal du groupe français Orange, qui couvre quatre pays en Afrique de l’ouest, a proposé au vote de sa prochaine assemblée générale, que soit distribué intégralement son résultat net d’entreprise consolidante pour l’exercice 2015, qui a été de 193,2 milliards de FCFA (324,13 millions $).

A cela le board de l’entreprise propose que soit prélevés 8,2 milliards de FCFA des réserves libres. Ces fonds viendront s’ajouter à la cagnotte globale des dividendes à distribuer. Dans ces conditions, chaque action devra générer un dividende brut de 1667 FCFA. Après retenu de 10% d’impôts sur le revenu des valeurs mobilières, le dividende net devrait se situer à 1500 FCFA, soit un rendement net de près de 6% sur le dernier cours du titre Sonatel au 31 décembre 2015.

L’année 2015 n’a pourtant pas été facile pour le groupe de télécommunication. Son management pointe du doigt l’introduction de nouvelles taxes, l’impact négatif du phénomène des Over-The-Top (Whatsapp ect.) qui a plombé les volumes à l’international, ou encore l’action des fraudes Simbox. Il y a aussi eu des choses positives, notamment l’amélioration de la base de clientèle dans les différents segments, la forte progression du Mobile Money (1835 milliards de FCFA de valeur des transactions), une hausse soutenue (+16%) du parc des abonnées internet à 4,14 millions de clients, pour un chiffre d’affaires sectoriel de 51 milliards de FCFA en hausse de 65% comparé à 2014.

Le groupe, dans ces conditions, a réalisé un chiffre d’affaires de 863 milliards de FCFA, en hausse de 5,8%, par rapport à celui de l’année 2014. Dans le même sillage, le résultat net global a été de 221 milliards de FCFA. Des performances positives qui cachent cependant, un repli de la croissance sur certains indicateurs. À 51,9%, la marge nette a baissé de 0,5 point comparée à celle de 2014 (52,4%). Aussi, la croissance du chiffre d’affaires s’est inscrite en baisse de 4,7 points par rapport à celle de l’année 2014 sur l’année 2013 (+10,5%).

(Source : Agence Ecofin, 23 février 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)