twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sonatel a clôt par anticipation un emprunt obligataire souscrit à plus de 120%

mardi 14 juillet 2020

La Sonatel a réussi à lever 100 milliards FCFA pour financer son plan d’investissement au Sénégal pour l’année 2020. Fort de ce succès, la société télécoms a clôt par anticipation son emprunt obligataire par appel public à l’épargne initié le 15 juin 2020 sur le marché financier de l’Uemoa.

La Société nationale des télécommunications du Sénégal (Sonatel) annonce avoir anticipé la clôture de son emprunt obligataire par appel public à l’épargne initié le 15 juin dernier sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africain (Uemoa). L’opération qui portait sur l’émission de 10 millions d’obligations dématérialisées au prix unitaire de 10 000 FCFA a connu une sursouscription de plus de 120% cinq jours avant sa date butoir du 15 juillet 2020.

Les 10 millions d’obligations ont été placés à hauteur de 39% auprès d’investisseurs au Sénégal, 38% auprès d’investisseurs de la région Uemoa hors Sénégal et 23% en dehors de la région Uemoa. La date de jouissance est fixée au 16 juillet 2020. La cotation des titres devra intervenir au niveau de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) dans les semaines qui suivent, ainsi que le dépôt de la demande d’admissibilité au refinancement de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Le produit net de l’émission des obligations, Sonatel a prévu de l’utiliser pour son plan d’investissement au Sénégal pour l’exercice 2020 qui porte sur le développement de l’infrastructure à haut débit ; le lancement de nouveaux métiers de l’énergie, de la Banque et de contenus multimédias ; la modernisation et l’extension du réseau télécoms.

Pour Sékou Drame, le directeur général de Sonatel, cette sursouscription malgré le contexte mondial difficile lié à la pandémie de Covid-19 montre la confiance qu’accordent les investisseurs « aux femmes et aux hommes du groupe » télécoms. Il a affirmé que « l’engagement est pris pour réussir ensemble notre mission par l’atteinte des objectifs fixés et la fructification de ces placements massifs ».

(Source : Agence Ecofin, 14 juillet 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)