twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sommet mondial sur la société de l’information : L’UIT stimule le soutien manifesté dans le monde entier pour mettre les TIC au service de la réalisation des ODD

vendredi 30 juin 2017

Un grand pas en avant a été fait la semaine dernière par l’ensemble des acteurs qui se mobilisent en faveur de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) au service du développement, à l’occasion de l’édition 2017 du Forum du Sommet mondial sur la société de l’information (Forum 2017 du SMSI), auquel ont assisté plus de 2 000 parties prenantes représentant 163 pays.

Selon un communiqué, les participants ont confronté leurs expériences, leurs connaissances et leurs perspectives et ont annoncé la création de nouveaux outils et le lancement de nouvelles initiatives pour accélérer la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) fixés par les Nations Unies dans des domaines aussi essentiels que sont ceux de l’innovation centrée sur les TIC, de l’accessibilité, de l’égalité hommes-femmes, de l’autonomisation des jeunes, de la cybersanté et de la cybersécurité, pour n’en citer que quelques-uns.

Le Forum 2017 du SMSI s’est tenu à Genève du 12 au 16 juin, en présence de plus de 85 dirigeants de haut niveau représentant les pouvoirs publics et de représentants de la société civile. On a compté 500 interventions à distance et des milliers de personnes ont suivi la diffusion sur le web. Le Forum a été présidé par M. Jean Philbert Nsengimana, Ministre de la jeunesse et des TIC, Gouvernement du Rwanda, et a été organisé conjointement par l’UIT, l’UNESCO, la CNUCED et le PNUD, en collaboration étroite avec toutes les institutions du système des Nations Unies.

« Je salue la communauté mondiale du SMSI pour le succès de cette nouvelle édition du Forum. Les progrès enregistrés ici à Genève la semaine dernière, qu’il s’agisse des 5 millions de jeunes qui ont acquis des compétences numériques, de l’amélioration de l’accessibilité numérique ou des outils qui ont été fournis aux pays pour qu’ils progressent sur la voie de la numérisation, auront des répercussions dans le monde entier »" a déclaré le Secrétaire général de l’UIT, Houlin Zhao.

Pathé Touré

(Source : Le journal de l’économie sénégalaise, 30 juin 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)