twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Société de l’information : la vision sénégalaise verra la réduction de la pauvreté en Afrique, estime Yaye kène gassama Dia

mercredi 21 mars 2007

La société de l’information, telle qu’envisagée au Sénégal, est celle qui permettra la réduction de la pauvreté et la satisfaction des besoins fondamentaux des pays africains, a déclaré mercredi le ministre de la Recherche scientifique, Yaye Kène Gassama Dia.

La Société de l’Information, suivant la vision qu’en a le Sénégal, ‘’sera celle qui verra en Afrique la réduction de la pauvreté, la satisfaction des besoins fondamentaux, le renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance’’, a-t-elle dit lors de la cérémonie d’ouverture de l’atelier d’information et d’échanges Euro-Africa ICT.

Financé par la commission de l’Union européenne qui lui réserve 9 milliards de son budget total évalué à 52 milliards d’euros, cette initiative finance des projets de recherche d’entreprises européennes et africaines dans ce domaine.

Cet atelier de deux jours, organisé par un consortium constitué d’une entreprise sénégalaise (CIPAO), d’une entreprise française et d’une entreprise sud-africaine, avait pour objectif d’impliquer les entreprises africaines dans des projets de recherche financés par l’UE, a indiqué Karine Valin, coordonnatrice internationale du projet.

‘’Au Sénégal, une politique de développement des TIC a été engagée à tous les niveaux avec une vision proactive sur la société de l’information’’, a indiqué le ministre de la Recherche scientifique.

Cette vision sénégalaise de la société de l’information sera ‘’celle où les inégalités sociales seront réduites et nos zones rurales, physiquement éloignées des grands axes de communication et d’échanges, seront désenclavées’’, a précisé Yaye Kène Gassama Dia.

Mais, selon elle, ‘’il n’y aura assurément pas une réduction mécanique de ces inégalités, sans une politique volontariste utilisant les technologies de l’information et de la communication dans les domaines tels que l’éducation, la santé, l’agriculture’’.

L’administration publique, la recherche de solutions pour les accès publics et communautaires, la production de contenus et d’applications utiles au développement économique et social, sont également autant d’aspects qui devront être pris en compte, a-t-elle encore souligné.

‘’L’édification d’une société de l’information juste et équilibrée ne pourra (...) se réaliser sans un soutien conséquent à apporter à l’émergence d’un secteur industriel national fort, permettant d’asseoir les bases d’un développement durable’’, a encore dit Mme Dia.

Le ministre de la Recherche scientifique a par ailleurs souligné que ‘’la bataille des contenus adaptés aux besoins spécifiques du pays reste à gagner’’, insistant à ce sujet sur la technologie des Courants porteurs en ligne (CPL), qui à son avis ‘’doit être approfondie’’.

Le CPL permet de transmettre des informations numériques (données, vidéo, audio) à travers le réseau électrique, en connectant un usager isolé au moyen d’une prise électrique.

(Source : APS, 21 mars 2007)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)