twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Signature convention CDC, Orabank et Uba : La solution digitale pour fluidiser les transactions notariales

samedi 16 février 2019

La Caisse des dépôts et consignation lance une plateforme digitale pour faciliter les transactions notariales. Une initiative innovatrice dans le paiement bancaire, qui va permettre à la Cdc de mobiliser davantage de ressources.

La Caisse des dépôts et consignation (Cdc) a signé, ce vendredi, une convention de partenariat avec les banques Orabank et Uba, pour mettre en place une plateforme de paiement pour les transactions notariales. Ce projet vise à offrir des services adéquats à l’ensemble des notaires présents sur le territoire sénégalais, pour leur permettre de mieux gérer les transactions quotidiennes avec les banques, la Cdc et les clients.

La plateforme a été élaborée par le groupe Pinappli, un cabinet spécialisé dans les services financiers, avec un positionnement à la croisée de la finance et de la technologie. Il va accompagner les deux banques et la Cdc dans la transformation digitale de la finance avec une offre de sécurité et de qualité.

La plateforme propose comme solution, pour la Cdc et la Chambre des notaires, une démarche de transformation digitale via la création d’un écosystème permettant une gestion optimale des comptes des notaires et facilitant les opérations des tiers sur l’ensemble du territoire. En effet, en tant que banquier du service public de la justice, la Cdc a souhaité se doter d’un tel outil pour renforcer sa position en tant qu’institution financière et améliorer la qualité des services offerts à ses différents partenaires.

Pour son directeur général Aliou Sall, cette plateforme va permettre à la Cdc de répondre plus efficacement à ses challenges. Ainsi, selon le Dg, cette initiative a pour but de répondre à un souci de la Cdc lié à la fluidité des transactions. ‘’La Caisse des dépôts et consignation, de par la loi, est le banquier des services publics juridiques, autrement dit des notaires. Elle devait s’offrir tous les services bancaires requis pour permettre aux notaires de se conformer à la loi qui leur impose de déposer les ressources dont ils disposent de par leurs clients au niveau de la Cdc.

La Cdc se devait également d’assurer une qualité de services pour tout ce qui concerne les différentes transactions des notaires. Or, il se trouve qu’elle n’est pas une banque, parce qu’elle n’a pas d’agrément bancaire. On ne pouvait offrir aux notaires que des moyens de paiement classique comme les chéquiers. Cela a créé beaucoup de problèmes, depuis la création de la Cdc et a été la cause du fait que les notaires n’ont pas pu régulièrement procéder à tous les dépôts que la loi leur impose’’, a déclaré M. Aliou Sall.

Donc, c’est dans ce contexte que la Cdc et la Chambre des notaires ont jugé utile de mettre en place une plateforme, à travers des opérateurs bancaires (Uba, Orabank) qui vont leur offrir leurs statuts avec l’aide d’une plateforme digitale. Désormais, les notaires disposeront de moyens de paiement électronique leur permettant, depuis leurs bureaux, de procéder à toutes les transactions qu’ils pouvaient faire directement avec les banques. Les effets escomptés, à travers la mise en place de cette plateforme, sont de faciliter la transaction des notaires et la mobilisation des ressources pour la Cdc.

Aba Ba

(Source : Enquête, 16 févrirer 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)