twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sierra Leone : Orange déploie son réseau et ambitionne de révolutionner la téléphonie mobile dans le pays

jeudi 19 octobre 2017

Orange a démarré officiellement ses activités en Sierra Léone ce 17 octobre 2017. « C’est un grand jour pour Orange ici en Sierra Leone, comme à chaque fois que la famille Orange s’agrandit », a déclaré Bruno Mettling, PDG de Orange Afrique et Moyen-Orient lors de la cérémonie du rebranding avec la Presse. Conférence de Presse au cours de laquelle Orange et son traditionnel partenaire Sonatel ont déroulé pour le grand public les ambitions du Groupe dans le pays.

En arrivant en Sierra Leone, après le départ d’Airtel, Orange y a déniché des potentialités et des opportunités. Des atouts sur lesquels le groupe compte capitaliser avec son savoir-faire pour faire de la Sierra Leone, un des géants de la grande famille Sonatel-Orange en Afrique. Et d’ores et déjà, l’investissement en dit long sur les chantiers à réaliser : 33 millions de dollars investis en 15 mois seulement !

Orange : un challenge pour la Sierra Leone !

D’abord pour Orange, l’engagement pris et réaffirmé lors du rebranding du 17 octobre est d’amener le pays à un meilleur taux de pénétration du mobile. Dans la sous-région, le pays dispose de l’un des plus faibles taux avec seulement 50%. Relever le taux de pénétration internet, Orange s’y engage et compte sur un meilleur investissement, la Sonatel en appui comme meilleur partenaire de proximité.

« Ce que nous apportons, c’est la qualité de service. Mieux investir dans l’amélioration du réseau mobile ; la transparence et une meilleure expérience client », a martelé Bruno Mettling, Directeur Général Adjoint du Groupe Orange et Président-Directeur Général d’Orange MEA (Afrique et Moyen-Orient). Pour lui, Orange a été la première entreprise internationale à revenir en Sierra Leone après la crise d’Ebola. Un rappel pour confirmer que l’engagement du groupe n’est pas le fruit du hasard. Et la force du partenariat Sonatel-Orange est mis au service des Sierra-léonais, s’est félicité Alioune Ndiaye, DG Sonatel-Orange Sénégal. « Combler le gap de connectivité, le taux de pénétration du mobile doit s’accélérer », émet-il comme vœux !

La Sierra Leone engagée dans la transformation digitale

Bruno Mettling n’aura jamais cessé de le dire, « la transformation digitale est déjà en cours en Afrique ». En rejoignant la famille Orange, à son tour, la Sierra Léone va bénéficier de l’expertise en marche dans des pays comme le Burkina, le Mali, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Sénégal, etc. « C’est un point important, tout ce qu’on développe au Mali, au Sénégal, en matière d’énergie, d’agriculture, de Mpaiement a vocation à être développé ici dès lors que nous aurons le feu vert de la part de nos partenaires, évidemment des autorités publiques », a rassuré Bruno Mettling. De quoi annoncer de nouveaux usages qui vont porter la croissance et la transformation numérique de la Sierra Leone. Car, pour Orange, « c’est extrêmement important que les services évoluent ». « Les clients n’attendent plus que nous portions seulement la voix et la donnée, mais des services innovants », croit savoir Bruno Mettling.

De l’investissement qui reflète l’ambition d’Orange

Pour réussir son ambition, Orange mise sur l’investissement. Lors de la conférence du rebranding, le CEO Orange Sierra Leone a rappelé que le groupe a déjà investi en trois temps 33 millions de dollars dans la performance. « Nous changeons tous les équipements », a confirmé Sékou Drame aux journalistes. Et les travaux vont se poursuivre durant les deux prochains mois, rassure le Directeur Générale de Orange Sierra Leone. Ce qui répond à la logique du groupe Orange-Afrique qui se développe rapidement en Afrique. Ce déploiement d’infrastructures de pointe apporte fluidité et transparence dans le process d’Orange.

« Nous apportons l’éthique dans les affaires », a insisté de son côté le directeur général de Sonatel-Orange Sénégal, Alioune NDIAYE. « Transparence pour avoir le prix juste ! » c’est une condition pour rassurer les clients et développer avec eux un meilleur partenariat, a-t-il ajouté.

Orange compte aller au-delà des 1,5 millions de clients dont disposait déjà Airtel. Et c’est pour cette raison qu’Orange parle directement aux Sierra-Léonais, en répondant à leurs attentes, en leur disant Kushɛ (Hello) !

Pour rappel, l’acquisition d’Airtel a été conclue en juillet 2016. Depuis, le réseau orange ne cesse d’être déployé pour mieux couvrir le territoire de Sierra Leone. Orange reste ainsi fidèle à son esprit, investir pour grandir !

Souleyman Tobias

(Source : CIO Mag, 19 octobre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

153 153 153 144 144 144 238 238 238 168 168 168 145 145 145 170 170 170 171 171 171 160 160 160 172 172 172 173 173 173 154 154 154 174 174 174 226 226 226 155 155 155 176 176 176 177 177 177 237 237 237 250 250 250 241 241 241 157 157 157 178 178 178 180 180 180 259 259 259 181 181 181 159 159 159 248 248 248 183 183 183 239 239 239 256 256 256 185 185 185 162 162 162 186 186 186 187 187 187 191 191 191 192 192 192 234 234 234 194 194 194 195 195 195 196 196 196 197 197 197 198 198 198 199 199 199 229 229 229 233 233 233 202 202 202 228 228 228 204 204 204 232 232 232 206 206 206 253 253 253 208 208 208 209 209 209 210 210 210 211 211 211 212 212 212 213 213 213 214 214 214 254 254 254 217 217 217 218 218 218 249 249 249 219 219 219 220 220 220 230 230 230 222 222 222 252 252 252 255 255 255 242 242 242 243 243 243 244 244 244 245 245 245 246 246 246 258 258 258 260 260 260 261 261 261 48 48 48 61 61 61 59 59 59 12 12 12 11 11 11 70 70 70 53 53 53 127 127 127 132 132 132 75 75 75 123 123 123 15 15 15 52 52 52 110 110 110 49 49 49 14 14 14 28 28 28 13 13 13 73 73 73 164 164 164 77 77 77 112 112 112 113 113 113 18 18 18 102 102 102 105 105 105 78 78 78 119 119 119 65 65 65 47 47 47 16 16 16 120 120 120 90 90 90 133 133 133 81 81 81 116 116 116 20 20 20 135 135 135 136 136 136 137 137 137 21 21 21 129 129 129 35 35 35 22 22 22 67 67 67 7 7 7 79 79 79 69 69 69 108 108 108 84 84 84 87 87 87 96 96 96 23 23 23 25 25 25 106 106 106 82 82 82 32 32 32 76 76 76 72 72 72 115 115 115 26 26 26 104 104 104 29 29 29 58 58 58 30 30 30 46 46 46 31 31 31 62 62 62 88 88 88 55 55 55 101 101 101 86 86 86 10 10 10 80 80 80 114 114 114 92 92 92 100 100 100 85 85 85 36 36 36 125 125 125 37 37 37 38 38 38 109 109 109 74 74 74 51 51 51 50 50 50 39 39 39 83 83 83 40 40 40 66 66 66 68 68 68 93 93 93 99 99 99 60 60 60 57 57 57 24 24 24 41 41 41 42 42 42 134 134 134 19 19 19 43 43 43 111 111 111 17 17 17 117 117 117 97 97 97 94 94 94 54 54 54 71 71 71 122 122 122 33 33 33 56 56 56 131 131 131 98 98 98 34 34 34 89 89 89 91 91 91 45 45 45 107 107 107

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)