twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : un institut de formation en intelligence artificielle en 2020

mardi 8 octobre 2019

Le Sénégal va bientôt abriter une école dédiée à l’intelligence artificielle. Le projet vient du Français Nicolas Poussielgue, un véritable habitué de Dakar pour avoir travaillé pendant des années avec le ministère de l’éducation nationale. C’est en quelque sorte cette mission autour de la valorisation de la science africaine et sénégalaise qu’il va prolonger avec le nouvel établissement.

Dénommée Dakar Institute of Technology, l’école dont le cœur de métier se concentre sur l’intelligence artificielle, va aussi s’intéresser à toutes les disciplines en adhérence, allant de la Blockchain à la reconnaissance image ; en passant par le traitement de texte automatisé ou encore le Big Data. Par ailleurs, les cours seront donnés en Français tandis que les supports sont en Anglais par nécessité professionnelle pour les apprenants de maîtriser les anglicismes du domaine.

Le parcours qui, prévoit une licence Big Data et un Master en IA, est en cours de certification avec le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Le démarrage est prévu en 2020, dans un an. Pour le moment, l’initiateur qui parle d’une grande première au Sénégal va élargir le concept à la Côte d’Ivoire ; avec des interventions de locaux, pour les cours.

Ces derniers temps, le constat est que l’intelligence artificielle est de plus en plus au centre des attentions. Le 23 juillet 2019, l’Université Virtuelle du Sénégal (UVS), par exemple, a signé une convention de partenariat avec l’UMK, une université malaisienne en perspective de l’ouverture prochaine de masters en IA et Big Data très prochainement au Sénégal.

Elimane

(Source : CIO Mag, 8 octobre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)