twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : le directeur général du CTIC Dakar prêt à rejoindre le futur incubateur de la DER

lundi 22 juillet 2019

En procédant au lancement officiel de son futur incubateur à Dakar, le délégué général à l’entrepreneuriat rapide pour les femmes et les jeunes avait fait savoir que l’infrastructure serait ouverte aux autres incubateurs, une fois, livrée. Restait à définir le modèle, a expliqué Papa Amadou Sarr. Une ouverture à laquelle réagit le directeur général du CTIC Dakar. Raymond Mendy qui a pris les commandes de l’incubateur historique après le départ de Régina Mbodje, se félicite de cet esprit de collaboration.

L’ancien patron d’Airtel Niger se dit disposé à rejoindre les locaux du futur incubateur. « Il faut savoir que l’enjeu est un enjeu d’infrastructures.Si l’infrastructure est disponible, il n’y a aucune raisonà ce que nous ne puissions pas en bénéficier », a déclaré Monsieur Mendy qui précise toutefois qu’il « ne s’agit pas foncièrement de regroupement d’incubateurs ici ». « Je ne pense pas que ça soit la vraie question à se poser »ajoute-t-il, en se demandant si ça doit se jouer sur de l’accompagnement « thématisé » avec des « incubateurs dédiés ». C’est en tous cas, de son point de vue, la « réflexion qu’il faut apporter ».

Dénommé Mouhammed Bin Zayed Entrepreneurship and Innovation Center, du nom du prince hérier d’Abou Dhabi qui a mis « sans contrepartie » 12 milliards CFA pour financer le projet, l’incubateur que la Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide lance à Mermoz (Dakar) sur 18 mois prévoit une salle de conférence de 1000 places, un fablab , des espaces de restauration, des commerces et services de proximité, près de 5000 mètres carrés dédiés à l’innovation, un espace de co-working ainsi qu’un autre pour les grands groupes.

Elimane

(Source : CIO Mag, 22 juillet 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)