twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : l’Ingénieur-informaticien Mouhamed Mahi Sy, concepteur du SunuCMU

mercredi 24 avril 2019

« Cette plateforme d’inclusion financière et sociale est une révolution pour le Sénégal et pour l’Afrique »

Le SunuCMU est une plateforme d’inclusion financière et sociale, qui facilite le financement participatif de la prise en charge des indigents et des couches vulnérables du Sénégal. Et ce dans le cadre de la politique de Couverture Maladie Universelle (CMU) mise en place par le Président Macky Sall. Son concepteur, l’ingénieur-informaticien Sy revient ici sur cette plateforme qu’il a présentée ce jeudi 18 avril à Dakar, à l’occasion de la 4ème édition du Salon International des Professionnels de l’Economie Numérique (SIPEN).

Pouvez-vous nous expliquer concrètement le SunuCMU ?

Le SunuCMU est un module du Système d’information de gestion intégré de la CMU (SigiCMU),qui est un outil de pilotage devant permettre de traiter à temps réel des opérations d’enrôlement dans les mutuelles de santé, de facturation au niveau des structures de santé, mais aussi de garantir le ciblage des bénéficiaires, d’assurer l’effectivité des prestations et de lutter contre la fraude. Le SunuCMU ambitionne de contribuer à relever ce défi, en apportant la sécurité, la transparence et la reddition des comptes.

C’est pour cette raison que l’Alliance BetterThan Cash du Fonds d’Investissement des Nations Unies (UNCDF), dans son rapport sur la digitalisation des paiements au Sénégal a cité le SunuCMU comme une initiative plus pertinente en matière d’inclusion financière et sociale. Le SunuCMU est une réponse à la grande question posée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur le financement de la Couverture sanitaire universelle au Sénégal.

Pensez-vous que ce système est fiable pour amener les Sénégalais à se l’approprier ?

Nous avons veillé à ce que la plateforme obéisse aux normes de conformité exigées par les standards internationaux à travers l’acquisition de certificats de sécurité auprès des autorités de certifications habilitées, telles que Digicert, un organisme international qui garantit la fiabilité de la plateforme.

Depuis le démarrage du processus, nous avons associé les services de la Commission de protection de données personnelles, qui nous assiste dans la prise en compte du respect des procédures de traitement informatisé des données des usagers de la plateforme SunuCMU. Nous avons également veillé à la protection intellectuelle du concept et de la marque, en faisant appel au service d’un cabinet juridique pour le dépôt de la marque auprès de l’OAPI, pour le compte de l’Agence de la CMU et de la République du Sénégal.

Ce système est sans doute une révolution pour le Sénégal.Pensez-vous réellement qu’il aura une valeur ajoutée au programme de CMU ?

Cette plateforme d’inclusion sociale et financière est une révolution pour le Sénégal, mais également pour l’Afrique. Il faut savoir que le principal défi que chaque mécanisme de protection sociale doit relever, c’est la soutenabilité de son financement, qui est un réel problème dans nos pays.

La pérennisation de la CMU du Sénégal dépend donc en partie de la capacité de l’Agence à bien gérer les ressources que l’Etat met à sa disposition, mais aussi et surtout de sa capacité à élargir le financement de ce programme.

Le président Macky Sall est convaincu du rôle d’accélérateur de croissance que le numérique peut jouer. C’est pour cette raison que dans le cadre du Programme Sénégal Emergent (PSE), le gouvernement est en train de mettre en œuvre la Stratégie Sénégal Numérique 2025 (SN2025) qui vise l’e-transformation des différents secteurs de l’économie nationale.

Aly Fall

(Source : Neo Africa News, 24 avril 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)