twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : bientôt une stratégie nationale pour encadrer toutes les innovations TIC dans la santé

vendredi 27 octobre 2017

Le ministère de la santé publique de la République du Sénégal travaille actuellement sur une stratégie nationale de politique digitale en faveur de la santé. Ibrahima Khaliloulah Dia, le responsable du département Santé digitale dudit ministère a révélé que la stratégie est déjà en cours de validation.

Le 25 octobre 2017, à Dakar, au cours d’une Table ronde sous le thème : « Le numérique au service de la santé », organisée au cours du « Dakar Digital Show » de Sonatel, Ibrahima Khaliloulah Dia a souligné qu’à travers cette stratégie, le ministère veillera sur la réglementation et les textes.

La stratégie nationale de politique digitale, avec un plan d’actions élaboré, vise à « encadrer et accompagner toutes les initiatives prises par des producteurs et développeurs de solutions dans le domaine de la santé (…) le rôle du ministre de la Santé et de l’Action sociale n’est pas de développer des solutions mais de faciliter et d’organiser les solutions proposées par les développeurs pour que l’offre de santé soit accessible au même titre que l’information sanitaire. », a-t-il expliqué

Pour le responsable du département Santé digitale, l’idée est de créer un cadre où les « solutions développées seront répertoriées, analysées et au besoin mises à l’échelle ».

Le numérique est une opportunité d’aller vers la couverture maladie universelle, a-t-il indiqué. Il est prévu la création d’un comité de pilotage qui va réunir une dizaine de structures dont l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), pour diriger la santé digitale au Sénégal.

(Source : Agence Ecofin, 27 octobre 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)