twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Une plateforme technologique pour permettre aux jeunes d’exprimer leur engagement civique

jeudi 1er septembre 2016

Le Sénégal vient de lancer une plateforme de messagerie visant à renforcer la participation équitable des jeunes et de leurs communautés dans le dialogue social et politique. C’est à Initiative conjointe d’UNICEF Sénégal, de 19 associations de jeunes du pays et du Ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction Citoyenne. Cet outil dénommé U-Report est perçu comme étant un levier puissant pour les jeunes des toutes les régions du pays pour exercer leur engagement civique.

Le Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne Mame Mbaye Niang, et Laylee Moshiri, Représentante de l’UNICEF au Sénégal, ont procédé, ce mercredi 31 août, au lancement officiel de la plateforme interactive U-Report Sénégal. Le public constitué en majorité de jeunes a pris d’assaut la Place du Souvenir de Dakar où se tenait l’événement pour découvrir cette plateforme de messagerie qui vise à renforcer la participation équitable des jeunes et de leurs communautés dans le dialogue social et politique.

Les U-Reporters sénégalais ont profité du Boot-Camp, tenu la veille du lancement, et du panel de haut niveau à la Place du Souvenir, pour exiger d’être consulté avant la prise de toute décision leur concernant. Un message qui traduit l’expression de leur leadership et leur engagement à prendre leur destin en main. Ce que Mlle Tabara Korka Ndiaye, porte-parole des jeunes U-Reporters, assimile à un vibrant désir des jeunes d’être écoutés et impliqués dans la gestion des affaires publiques. A son avis, « la majeure partie des politiques de jeunesses échoue parce que les États ne prennent pas la peine d’écouter les jeunes ».

Avec cet outil, les jeunes semblent sonner la révolution. Selon l’Unicef Sénégal, près de 700 jeunes U-Reporters venus des 14 clubs U-Report du pays et de trois délégations de U-Reporters de la Guinée Conakry, du Burkina Faso et du Cameroun ont pris part au lancement de cet outil « révolutionnaire ». Ce qui est une application totalement gratuite qui fonctionne sur SMS et les Réseaux Sociaux. Il est présenté comme étant un outil interactif, simple et intuitif qui compile et analyse instantanément les opinions des jeunes. Les résultats sont communiqués sur le site Web U-Report Sénégal (https://senegal.ureport.in/) de façon anonyme, avec une analyse géographique et selon l’âge et le genre des répondants.

Le service de presse d’Unicef Sénégal informe que l’U-Report vise à encourager les jeunes et les adolescents à s’exprimer et rechercher des solutions aux problèmes qui les concernent et les préparer à devenir des citoyens engagés dans le développement de leur pays. Il va fournir des informations utiles aux jeunes pour qu’ils partagent avec leurs communautés. Ce qui fait dire au ministre Mama Mbaye Niang que « U-Report permet aux jeunes de s’exprimer librement ».

Un postulat qui colle avec les autres objectifs de U-Report qui veut faire participer les jeunes dans la promotion de l’utilisation des services sociaux ; amplifier la voix des jeunes pour favoriser le dialogue avec les décideurs et la société civile et fournir des informations.

Il faut préciser que U-Report est également le fruit du partenariat avec les opérateurs de téléphonie mobile TIGO et Orange ainsi qu’avec les réseaux sociaux Facebook et Twitter pour faciliter l’inscription des jeunes via SMS. En envoyant SENEGAL par SMS au 21200, ils peuvent s’inscrire et devenir « U-Reporter ».

La Représentante de l’UNICEF Sénégal, Mme Laylee Moshiri, pour sa part, estime que « U-Report Sénégal constitue un outil formidable de sondage et de monitoring des opinions des jeunes. Aujourd’hui, le Gouvernement et ses partenaires peuvent, à travers le site internet de U-Report et les résultats des sondages périodiques, s’imprégner de l’opinion et perspectives des jeunes du Sénégal sur des questions d’intérêt majeur comme le retrait des enfants de la rue, les mariages des enfants, l‘excision, etc. » Avant de préciser que « la plateforme U-Report est un instrument formidable pour stimuler la participation active des jeunes sur des questions d’intérêt majeur ».

Pour rappel, le projet U-Report a été développé pour la première fois par le bureau de l’UNICEF en Ouganda en 2011. En 2016, il est décompté plus de 2,4 millions U-Reporter répartis dans 27 pays du monde, des jeunes et des adolescents qui font entendre leurs voix et qui interagissent avec les décideurs politiques à tous les niveaux pour faire prévaloir leurs préoccupations sur des thématiques qui les préoccupent : citoyenneté, droit des enfants, santé, violence, emploi, etc.

Cet outil semble avoir un bel avenir au Sénégal. L’Unicef confie que le pays compte 1956 U-Reporters à la date du 30 Aout 2016. A en croire, la même source, ceci est le fruit des efforts de mobilisation des 19 Associations de jeunes et du comité de pilotage réunis autour de la plateforme. Avant de souligner que l’objectif en 2017 est d’arriver à toucher 30 000 U-Reporters, dans un élan qui favorise l’équité et la représentativité des 14 régions du Sénégal.

Bacary Dabo

(Source : All Africa, 1er septembre 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)