twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Le pays affute ses armes pour le concours World Summit Award (WSA) Afrique et Mondial 2015-2016

jeudi 13 août 2015

Le Sénégal est à pied d’œuvre en vue de la prochaine finale africaine du WSA (Word Summit Award 2015) prévue en octobre, et ensuite la finale mondiale. Les sept projets locaux sélectionnés pour cette compétition consacrée aux TICs ont été présentés à des développeurs, entrepreneurs et spécialistes, le lundi 10 août lors d’un Meetup organisé par Mobile Innovations Dakar, dans la capitale sénégalaise.

Le concours international WSA 2015-2016, dédié aux contenus web et mobile approche à grands pas. Le Sénégal a saisi toutes ses chances pour faire partie des représentants du continent et remporter le sacre final pour l’Afrique et au niveau mondial.

En prélude à ce rendez-vous tant attendu par les développeurs et autres spécialistes des technologies de l’information et de la communication, Mobile Innovations Dakar a organisé un Meetup, dans l’après-midi du lundi 10 août 2015 à la Fondation Konrad Adenauer. Un cadre où les sept projets retenus sur les 28 qui étaient soumis au départ ont été passés en revue.

De bons projets qui, selon Dr Christelle Scharff, fondatrice de Mobile Sénégal, tentent de donner des réponses à des besoins spécifiques des populations sénégalaises via les technologies de l’information et de la communication. Les projets engagés dans le concours avaient l’obligation de répondre à l’une des huit catégories qui sont entre autres, gouvernance et données ouvertes, santé et environnement, commerce, éducation et science, culture et tourisme…

Sept projets sénégalais à fort potentiel

La finale africaine du WSA (Word Summit Award 2015) attend de voir 40 projets rivaliser de pertinence. Il faut rappeler que, pour l’année dernière, un projet sénégalais sur l’éducation, Teere, était parvenu à atteindre l’étape du deuxième tour des sélections en ligne. Une prouesse que les acteurs veulent dépasser cette année, vu la pertinence des applications engagées.

Sama Papier, est une plateforme de demande de papiers administratifs, qui va essayer d’aider les personnes habitant hors de Dakar à obtenir des documents sans faire le déplacement sur la capitale sénégalaise. Ses initiateurs comptent réussir la mise en œuvre de ce projet à l’aide d’un serveur qui sera interconnecté à toutes les municipalités du pays.

Jokkosanté, une pharmacie virtuelle communautaire, commence déjà à faire ses preuves. Lancé depuis le 24 juillet 2015, le projet compte plus de 550 adhérents pour un village de 5000 habitants, emploie deux femmes. Il veut aider les ménages à rationaliser leurs dépenses en santé. Son application actuellement en test à Passy (région de Fatick), en plus d’être un outil de gestion mutualisée des stocks dans un village, un département ou une région, veut lutter contre la vente illicite des médicaments, préserver l’environnement et développer une chaine d’entre aide et de solidarité pour l’acquisition de médicaments.

A cela s’ajoute EcolesauSenegal, plateforme qui ambitionne d’offrir un enseignement de qualité à tous les élèves du pays. Ce projet qui a mis actuellement 487 cours en ligne, le plus souvent pour les classes de terminales, veut mettre à disposition tout le contenu des programmes de la classe de 6ème à la 3ème d’ici 2017. Ses initiateurs comptent donner à ce projet une vision africaine avec une ouverture vers les autres pays du continent.

Entre autres projets, il y a socialnetlink qui est une plateforme exclusivement réservée à l’actualité des TIC pour le Sénégal ; CoinAfrique, espace virtuel de rencontre entre vendeurs et acheteurs. A en croire ses concepteurs, ce dernier projet compte déjà 20 mille téléchargements et de très nombreux utilisateurs dans des pays comme le Bénin, la Guinée, le Togo et le Gabon.

La liste des projets est complétée par Cross Dakar City, un jeu vidéo pédagogique sur la sensibilisation des problèmes rencontrés par les talibés et Leebone, qui est une plateforme dédiée à des contes et faits. Il faut souligner qu’aucun projet n’a été sélectionné dans la catégorie Inclusion et Responsabilisation qui englobe les questions de diversité, genre et équité, transfert licite, justice économique et droits.

25 Meetups depuis 2010

Lancé depuis 2011, par Mobile Sénégal (www.mobilesenegal.org), le groupe Meetup Mobile Innovations Dakar, www.meetup.com/mobileinnovat... en est à sa 25ème rencontre. Il compte à ce jour 712 membres. Un cadre informel qui, selon Jean-Marie Preira, Enseignant à l’ESMT, Développeur Web et co-organisateur du groupe, permet d’échanger sur les technologies mobiles.

Depuis 2008 Mobile Sénégal a fortement participé au renforcement de capacité des étudiants et des professionnels dans le domaine des applications et des technologies mobiles.

Sur cette même lancée, le Dr Christelle Scharff annonce le développement des compétences sur la technologie mobile à travers des cours en ligne comme prochain chantier de Mobile Sénégal.

Bacary Dabo

(Source : All Africa, 13 aout 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)