twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Google lance Google Street View

dimanche 12 février 2017

« Culture, tourisme et technologie » est le thème du lancement de « Street view » au Sénégal par Google. Cette application vise à promouvoir le tourisme sénégalais et à faciliter les recherches Maps.

« Street view » est une fonctionnalité́ de Google Maps disponible dans plus de 40 pays. Le Sénégal est le premier pays de l’Afrique de l’Ouest à disposer de « Street view ». Cette application permet aux utilisateurs de découvrir virtuellement un quartier en parcourant des images panoramiques des rues environnantes. Cet outil est également disponible sur Google Earth et Google Maps pour mobile.

Selon Seydina Diop, responsable des relations institutionnelles Afrique francophone, Google déploie tous les efforts nécessaires pour protéger la vie privée des individus, tout en permettant à l’ensemble des utilisateurs de profiter de cette fonctionnalité. Les visages et plaques d’immatriculation sur ces photos seront donc floutés avant leur publication, comme pour les autres images « Street view ». Une fois que ces prises de vue seront disponibles en ligne, les internautes pourront demander la suppression d’une photo en cliquant sur le lien « Signaler un problème » situé en bas à droite de celle-ci. Ils seront alors invités à remplir un court formulaire où ils préciseront l’image concernée.

Avec cet outil, « vous pouvez visiter Kaolack, Thiès, Saint-Louis entres autres. L’utilisateur peut aussi organiser son prochain voyage, définir des points de rencontre ou encore obtenir une aide précieuse pour des devoirs de géographie et même d’histoire », a soutenu Seydina Diop. A en croire M. Diop, le projet « Street view » (une première en Afrique francophone) aura aussi un impact positif sur le tourisme sénégalais car les images peuvent être sources d’attraction pour ce qui cherchent la destination Sénégal et les touristes auront au préalable une idée sur l’endroit où ils se rendront.

Le ministre de la Culture et de la Communication a été représenté par son directeur de cabinet. Rémi Sagna a magnifié ce « travail immense et de qualité qui contribue à valoriser nos sites touristiques ».

Au regard du représentant du ministre Mbagnick Ndiaye, « les nouvelles technologies constituent un enjeu incontournable qui exige de notre part de repenser de notre stratégie de préservation et de valorisation de nos biens culturels ». « Le numérique permet ainsi à nos biens culturels d’être bien visibles et plus accessibles et donne l’envie de venir découvrir le Sénégal », a soutenu Rémi Sagna.

(Source : Tech 221, 12 février 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 5324 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 17 juin 2016)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)