twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Selon l’UIT, le Gabon est le pays le plus développés dans les TIC en Afrique francophone

lundi 1er décembre 2014

Dans le classement 2014 des pays africains les plus développés selon leur indice des technologies de l’information et de la communication (IDI), de l’Union Internationale des Télécommunications, l’île Maurice demeure championne comme en 2013. En Afrique centrale, c’est le Gabon qui est meilleur, de même qu’en Afrique francophone. Il est 10ème du classement, devancé par plusieurs pays de l’Afrique de l’Est et de l’Océan Indien. C’est d’ailleurs l’un des rares pays d’Afrique centrale et francophone à proposer déjà la 4G à ses populations.

Le succès du Gabon dans les TIC, il est dû au programme stratégique de développement national « Gabon Emergent », lancé en 2009 par Ali Bongo, le président de la République, et qui confère une grande place aux TIC. Ainsi, le Gabon a signé avec la Banque mondiale en 2012 pour le raccordement du pays au Central Africa Backbone (CAB). Ce projet va permettre au pays de déployer la gouvernance numérique et d’offrir le haut débit à ses populations pour améliorer leurs conditions de vie. En attenant son achèvement, le Gabon qui compte quatre opérateurs télécoms, a octroyé les licences 3G et la 4G à deux d’entre eux, les leaders : Airtel et Gabon Telecom, afin que les populations puissent déjà expérimenter le haut débit. De nombreux autres projets TIC sont en cours de réalisation.

Le Gabon a aussi signé récemment avec la Banque mondiale pour la connexion au câble sous marin de fibre optique Africa Coast to Europe (ACE) pour booster sa capacité Internet internationale. Mais il faut reconnaître qu’avec une population de 1,6 millions d’habitants, comparé à ses voisins qui en comptent le quadruple, voire le décuple, le Gabon détient tout de même un certain avantage démographique qui lui permet d’offrir le haut débit à toute sa population.

(Source : Agence Ecofin, 1er décembre 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)