twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Seacom ouvre un point de présence au Botswana et au Rwanda

mardi 23 mai 2017

L’opérateur de câble sous-marin de fibre optique Seacom annonce l’ouverture d’un point de présence, à Gaborone, au Botswana et à Kigali, au Rwanda. Pour cette entrée sur le marché botswanais et rwandais, Seacom s’est associé au fournisseur d’accès à Internet botswanais Abari Communications et rwandais Broadband Systems Corporation.

A travers cette collaboration, les deux pays qui n’ont pas d’emprise maritime pour accueillir directement le câble sous-marin de fibre optique de Seacom, vont pouvoir bénéficier plus facilement d’une connectivité à très haut débit.

Pour le Rwanda qui adosse actuellement une grande partie de son développement sur les technologies de l’information et de la communication, la disponibilité d’une connectivité à très haut débit viendra renforcer les efforts déjà entrepris par le pays pour fournir aux populations, un accès à des services numériques de haute qualité.

Pour le Botswana, la connectivité supplémentaire à des prix abordables qu’apporte Seacom, va améliorer davantage l’accès des populations au net et accroître les usages dans le segment numérique. De nouveaux services comme l’e-administration, l’e-santé, l’e-éducation pourront rapidement germer de cet investissement privé dans la data, qui vient compléter celui du public, contribuant ainsi à l’amélioration des conditions de vie des populations.

L’ouverture d’un point de présence au Botswana et au Rwanda entre dans le cadre de la stratégie de diversification par Seacom, de son portefeuille d’activités, au cours de l’année 2017. Le 15 mai dernier, Byron Clatterbuck (photo), le président-directeur général de l’opérateur de câble sous-marin de fibre optique avait indiqué qu’une augmentation de la capacité de ses réseaux était également prévue.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 23 mai 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)