twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Se sentant diffamé dans l’affaire Millicom/Etat du Sénégal : Karim Wade refuse de rencontrer le journaliste américain Lawrence Delevigne

samedi 6 mars 2010

Le journaliste américain que Karim Wade a traduit en justice à la publication d’un article l’accusant de tentative de corruption dans l’affaire de Millicom/Etat du Sénégal est revenu à la charge. Mais cette fois-ci, c’est pour supplier Karim Wade de lui accorder une interview pour avoir sa version sur ce qui s’est passé dans cette affaire Millicom/Etat du Sénégal. Pour ce faire, Lawrence Delevigne vient de saisir par écrit l’ambassadeur du Sénégal à Washington, Amadou Lamine Bâ. ‘Comme vous le savez, je suis l’auteur de l’article du 6 février 2010 sur le Sénégal, Millicom/Tigo et le Millenium Challenge Corporation, paru sur le site www.businessinsider.com où je fais partie des rédacteurs’, peut-on lire dans la lettre qu’il lui a adressée et dont nous avons obtenu copie.

Le journaliste américain de poursuivre : ‘Alors que je n’ai pas pu avoir de réponse à mes multiples demandes formulées auprès de votre ambassade pour obtenir la version du gouvernement sur diverses allégations, j’ai fait l’objet, après la publication de l’article en question, de critiques de la part de Karim Wade pour n’avoir pas pris le soin de le contacter personnellement en vue d’obtenir sa version ou prendre connaissance de celle du gouvernement du Sénégal’, explique encore Lawrence Delevigne dans sa correspondance que l’ambassadeur du Sénégal à Washington a répercutée à Boubacar Camara et Abdoulaye Racine Kane, deux proches collaborateurs de Karim Wade. ‘Cette présente est ma deuxième demande formelle pour obtenir la version de Karim Wade. En effet, je voudrais apporter objectivement et dans la mesure du possible, toute la lumière sur l’Affaire Millicom, et à ce titre, je serais très heureux d’avoir le point de vue de M. Wade’, supplie Lawrence Delevigne. Non sans conclure avec la traditionnelle formule de politesse ‘Je vous saurais gré de me faire savoir si Karim Wade (ou un autre représentant du gouvernement du Sénégal) est disposé à s’entretenir avec moi sur la question, et auquel cas les modalités pratiques d’organisations de cette rencontre’.

Mais ces belles formules du journaliste américain risquent de ne pas faire mouche auprès de Karim Wade. En effet, le ministre d’Etat, ministre de la Coopération internationale, de l’Aménagement du territoire, des Transports aériens et des Infrastructures a décidé de rester sourd aux appels du journaliste américain, préférant le laisser s’expliquer avec ses avocats. ‘M. Karim Wade n’a plus à dire quoi que ce soit à ce journaliste. Il a fait ce qu’il a fait sans respecter les règles élémentaires de vérification et de recoupement. Maintenant que l’affaire est entre les mains de la justice, il n’a qu’à assumer’, informe Cheikh Diallo, un des conseillers du ministre d’Etat Karim Wade.

Rappelons qu’après la publication de l’article incriminé sur le site www. Businessinsider.com, le ministre d’Etat Karim Wade, ulcéré, avait accusé le journaliste américain Lawrence Delevigne de s’en prendre aux institutions de notre pays et à sa personne.

Georges Nesta Diop

(Source : Wal Fadjri, 6 mars 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)