twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Santé : Et si le mobile aider à lutter contre le Diabète ?

mardi 15 juillet 2014

L’une des maladies les plus répandues dans le monde, le Diabète fait l’objet de toutes les luttes. Aujourd’hui, c’est les technologies mobiles qui sont expérimentées. C’est tout le sens du Projet mDiabète. Lancé par I’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) dans le cadre de I’initiative « Be Healthy, Be Mobile », le projet mDiabète au Sénégal est un des projets les plus importants de mSanté pour Alcatel-Lucent. « Il vise à lutter contre le diabète à travers une campagne innovante ambitieuse, basée sur la technologie mobile et ayant pour objectif : la prévention, la sensibilisation auprès des patients diabétiques, mais aussi la formation du personnel de la santé. Les outils utilisés seront aussi bien des messages SMS que des applications », indique le communiqué dont copie nous est parvenue.

Parlant de ce projet, le Docteur Kleinebreil, vice-Présidente de l’UNFM (Université Numérique Francophone Mondiale, une ONG spécialisée mettant à profit les technologies de l’information et de la communication pour offrir un enseignement de qualité en Afrique, dira que ce projet mDiabète fait suite au programme e-Diabète de l’UNFM qui a permis depuis 2009 d’établir de solides liens de coopération entre la France et le Sénégal autour du diabète et des nouvelles technologies.

Mieux, selon Madame la ministre de la Santé et de l’Action sociale du Sénégal, Awa Marie Coll Seck il s’agit d’utiliser le potentiel qu’offre la téléphonie mobile pour véhiculer des messages de promotion de la santé. Parce que dit-elle, il existe dans le monde des projets intitulés mHealth, qui ont prouvé qu’il était efficace d’utiliser le téléphone mobile pour véhiculer des messages de santé. Abondant dans le même sens, Alpin Verlet, Directeur General d’Alcatel-Lucent pour l’Afrique de l’ouest et l’Afrique centrale estime que ce projet est pour améliorer les conditions des patients diabétiques du Sénégal. « Nous sommes sincèrement heureux de participer en tant que partenaire technologique pour contribuer au succès du projet mDiabète qui vise à une meilleure prévention, la sensibilisation et à la lutte contre le diabète et des Maladies non transmissibles au Sénégal. C’est une initiative ambitieuse qui pourrait à terme être répliquée dans d’autres pays pour lutter contre le diabète ou toute autre maladie », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le projet vise à établir une meilleure mise en place du plan national de lutte contre les maladies non transmissibles au Sénégal car la technologie permettra de renforcer et de fédérer les actions sur le terrain du secteur public, privé, et associatif au bénéfice de la population, sensibiliser sur le danger que représente le diabète, et les conséquences qu’il peut avoir sur le malade et ses proches, l’importance de diagnostiquer la maladie le plus tôt possible et assurer un suivi médical.

Oumar Fédior

(Source : Réussir business, 15 juillet 2014

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)