twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sanction contre la Sonatel : aucun recours hiérarchique possible devant le Collège de l’ARTP

samedi 16 juillet 2016

Abdou Karim Sall n’a pas été long à réagir après l’annonce par la Sonatel d’un recours hiérarchique devant le Collège de l’Artp. Le directeur général de l’instance de régulation s’est voulu clair. Contacté par le site dakaractu.com, il a fait savoir qu’aucun recours de ce genre n’est possible. D’après lui, l’Artp est une autorité administrative indépendante. Il s’y ajoute aussi que le code des télécommunications ne permet pas une action telle que celle envisagée par les responsables de la société de téléphonie.

Néanmoins, d’autres possibilités allant dans le sens de casser la décision prise par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes du Sénégal existent. Monsieur Sall cite le recours gracieux et et le recours contentieux. La Sonatel va-t-elle aller jusqu’au bout pour ne pas avoir à payer l’amende qui lui a été infligée ? Attendons de savoir.

Pour rappel, l’opérateur historique a été sanctionné par le régulateur des télécommunications et des postes pour avoir violé des dispositions du décret 2014-770 du 14 juin 2014 précisant certaines obligations quant au droit à l’information des consommateurs. Les obligations en question vont de la continuité du service client 24 heures sur 24 à l’interdiction d’utiliser tout système de filtrage dans la réception des appels vers le service client commercial ou technique en passant par la gratuité des appels dirigés vers le réseau des opérateurs, dans le cadre des demandes d’informations d’ordre commercial ou technique.

Ousmane Guèye

(Source : CIO Mag, 16 juillet 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)