twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Samsung appelle les ingénieurs sénégalais à créer des contenus

samedi 12 avril 2014

C’est dans plus de 125 pays, en même temps, que la firme internationale Samsung Electronics a dévoilé sa dernière étoile : Le Galaxy S5. Avec plus de fonctionnalités certes, il ne contient pas encore d’applications made in Sénégal. D’ailleurs, les responsables incitent les ingénieurs locaux à s’y intéresser.

« Samsung Dakar serait enchanté de mettre dans les Galaxy S5, ou tout autre produits de la firme, des applications made in Sénégal. Mais, pour l’instant, cela ne s’est pas encore fait. Il y a, certes, des propositions mais, elles se heurtent à deux choses principalement. Soit le projet est intéressant, mais ne répond pas aux normes internationales pour être homologué. Soit, il répond aux normes mais, n’est pas intéressant. Il faudra faire des efforts, comme le font les ingénieurs kenyans ou nigérians pour arriver à ce résultat ». C’est ainsi qu’Issa Ndiaye, Directeur Général adjoint de Samsung Dakar invite les jeunes ingénieurs sénégalais à redoubler d’efforts pour espérer, un jour, voir leurs applications installées et vendues à travers des Smartphones Samsung. Ainsi donc, le Galaxy S5 de Samsung est sur le marché. Ce vendredi 11 avril 2013, le monde entier, à l’instar du Sénégal, a assisté au lancement de la dernière-née de la série des Galaxy que la firme internationale sud-coréenne met sur le marché. « Un bijou esthétique et technologique qui concentre toutes les dernières innovations de Samsung dans le domaine des portables », a déclaré Issa Ndiaye. Présentateur de luxe de la journée, Monsieur Ndiaye a expliqué les 5 aspects majeurs qui font de la Galaxy S5 un produit encore plus performent que ses concurrents sur cette gamme des Smartphones.

Il a commencé par le tout nouveau design, avant de s’appesantir sur la puissance de la caméra. « Elle va donner des images d’excellentes qualités qui n’auront rien à voir avec les images des autres téléphones. Surtout grâce à l’écran AMOLED du Galaxy S5 qui est la troisième innovation comprise sur ce Smartphone », a souligné monsieur Ndiaye. Mais, là où il a vraiment pris le temps de rentrer dans les détails, c’est dans les deux derniers points. « Le Galaxy S5 est protégé contre l’eau et la poussière. Il est waterproof pour faire simple. Vous pouvez le plonger dans l’eau, cela ne l’empêchera pas de continuer à fonctionner », a soutenu Issa Ndiaye. Des propos qui ont ravi Taesuk Junk, le Directeur régional de Samsung Eléctronic Dakar qui englobe plus de 9 pays africains de la sous-région.

Le prix de lancement du Galaxy S5 est de 350 000 francs, c’est-à-dire moins que celui de la Galaxy S4. Une manière de mieux répondre aux attentes des usagers en termes de réduction de coût mais aussi de s’ouvrir à une nouvelle clientèle, Samsung voulant conserver son statut de leader au Sénégal dans le domaine des Smartphones. Dans cette optique, le Galaxy S5 a été doté d’une nouvelle fonctionnalité sécuritaire qui permet de dissuader toute tentative de vol. « En authentifiant le Smartphone à l’achat, puis, en le paramétrant avec ses données personnelles, il est impossible pour une tierce personne d’utiliser le Galaxy S5. Cela, même après un vol et une réinitialisation des données. Voler un Samsung S5 ne servira plus à rien. Car sans cet identifiant il ne pourra plus s’allumer », a fait savoir Malick Sy ingénieur et animateur d’un des ateliers de présentation de la Galaxy S5. Un Smartphone accompagné par la sortie du bracelet connecté Gear Fit.

Oumar Fédior

(Source : Réussir Business, 12 avril 2014)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)