twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Salon international des professionnels de l’économie numérique

mercredi 2 juillet 2014

Le secteur Télécom/TIC revêt un potentiel énorme pour contribuer de manière substantielle au PIB et à la génération d’emplois dans notre pays mais aussi de façon significative au développement de notre économie nationale C’est la raison pour laquelle le secteur public s’appuie sur les organisations professionnelles pour porter les ambitions du Sénégal dans le secteur de l’Economie numérique.

L’Organisation des Professionnels des Technologies de l’information et de la Communication (OPTIC) regroupe les entreprises évoluant dans le secteur des TIC mais aussi les opérateurs de télécommunications. Les entreprises Télécom/TIC du Sénégal sont actuellement en pleine expansion. Tous les acteurs (pouvoirs publics privés et partenaires au développement) le reconnaissent Pour faire du Sénégal un pays émergent, le Gouvernement a défini un nouveau cadre de référence dans lequel les télécommunications et les TIC sont considérés comme catalyseurs.

Le Plan Sénégal Emergent ambitionne, en effet, de s’appuyer sur notre secteur pour installer l’économie sénégalaise dans la trajectoire de la croissance durable.

Cette volonté est renforcée par l’intention réaffirmée de faire du numérique la locomotive le développement de tous les secteurs de l’économie Sénégalaise L’objectif fixé est de réduire fortement le gap numérique entre le Sénégal et les pays développés d’une part, mais aussi entre les zones urbaines, périurbaines et rurales d’autre part. De plus en plus, les TIC sont perçues par les autres secteurs de l’économie comme catalyseur.

Cette perception doit être consolidée pour permettre aux entreprises Télécom/TIC de jouer un rôle dans l’économie dans sa globalité Ainsi le secteur notamment l’Etat, le Secteur Privé et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) sous l’impulsion de l’OPTIC décide de promouvoir la première édition du Salon International des Professionnels de l’Economie numérique les 24, 25 et 26 septembre au King Fadh Palace. Pour plus d’informations fabienne.diallo@cticdakar.com.

(Source : CTIC, 2 juillet 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)