twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Safe City : L’ADIE et le Ministère de l’intérieur s’inspirent de la ville de Shenzhen pour une gestion plus intelligente de la sécurité des sénégalais

mercredi 22 mai 2019

Parce que la sécurité est l’une de ses priorités, le chef de l’État Macky Sall ne cesse de déployer des moyens au profit des forces de défense et de sécurité. Outre les moyens traditionnels, la technologie a élargi le champ du possible dans le cadre du renforcement de la sécurité de nos territoires. Dans un contexte où les populations sont de plus en plus préoccupées par leur sécurité et celle de leurs biens, l’État du Sénégal est en train de mettre en œuvre le Programme Smart Sénégal avec une composante Safe city (ville sûre). La police et la gendarmerie sont des acteurs essentiels du projet Safe City. Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, le Directeur général de l’ADIE, M. Cheikh Bakhoum, qui coordonne le programme Smart Sénégal, a participé en compagnie du Directeur général de la police nationale et d’un représentant du Ministère de l’Intérieur, au « Shenzhen Smart City forum », du 14 au 15 mai 2019.

Frontalière avec Hong Kong, Shenzhen, l’une des grandes villes de la province du Guangdong en Chine, est considérée comme l’usine du monde en matière des technologies. Shenzhen est aussi un modèle en matière de ville intelligente. Les autorités de la localité ont pu réussir une gestion intelligente de la sécurité dans la ville. De quoi inspirer le Sénégal qui voudrait faire de Dakar et des grandes villes du pays, des endroits où il fait bon vivre et où la sécurité sera garantie ; un véritable havre de paix pour les populations et les visiteurs.

Le projet Safe City consiste à répondre aux nouveaux défis en matière de sécurité publique qui concilient des impératifs d’exploitation de l’information, des mesures adaptées et des acteurs qualifiés pour une gestion plus efficiente de la sureté et des questions de souveraineté. Cette composante du programme Smart Sénégal prévoit ainsi le déploiement de caméras de sécurité à plusieurs endroits de la ville avec derrière, tout un dispositif pour le commandement, la supervision et la prévention.

La délégation sénégalaise présente à Shenzhen, a entre autres visité le siège de Huawei, le centre de commandement de Shenzhen, le centre des opérations intelligentes (Intelligent Operation Center).

(Source : Dakar Actu, 22 mai 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)