twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Safaricom prépare le lancement de ses services commerciaux en Éthiopie avec des tests à Dire Dawa

mardi 30 août 2022

Safaricom a obtenu sa licence télécoms en juillet 2021, mais n’a pas pu respecter le calendrier prévu pour le lancement de ses activités commerciales. La société est censée apporter plus de concurrence sur un marché télécoms jusque-là chasse gardée de l’opérateur historique Ethio Telecom.

Safaricom, qui détient la deuxième licence globale de télécommunications d’Éthiopie, a annoncé, lundi 29 août, avoir lancé une phase de test de son réseau commercial à Dire Dawa, au nord-est du pays. L’opérateur prépare ainsi le lancement national de ses activités en octobre 2022.

Le projet pilote portera sur les réseaux 2G, 3G et 4G, apprend-on. Selon un communiqué de l’opérateur téléphonique, les cartes SIM seront disponibles dans les boutiques de marque et comprendront des offres pour les données, la voix et les SMS. Ces offres leur permettront de tester le réseau de Safaricom dans la région pendant une période d’un mois.

C’est en juillet 2021 que le consortium mené par Safaricom a acquis sa licence globale de télécommunications. Cela s’inscrit dans le cadre du processus de libéralisation du marché télécoms éthiopien initié par le gouvernement. Le nouvel entrant était censé commencer ses activités commerciales en neuf mois, conformément à l’accord signé avec le gouvernement et aux réglementations en vigueur. Toutefois, la société a été freinée dans son élan par le contexte socio-économique et sécuritaire local marqué notamment par la guerre du Tigré.

Rappelons que cette phase de test s’inscrit dans le cadre du lancement progressif du réseau et des services prévu par Safaricom. La société prévoit notamment de couvrir 25 villes et 25 % de la population d’ici avril 2023.

Commentant cette initiative, Anwar Soussa, directeur général de Safaricom Ethiopia, déclare «  qu’il s’agit d’une étape importante pour l’ouverture du réseau aux clients afin de tester l’état de préparation de bout en bout des opérations techniques et commerciales avant le lancement complet du réseau  ».

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 30 août 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik