twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rwanda : Airtel obtient l’approbation du régulateur télécoms pour acquérir Tigo

jeudi 25 janvier 2018

L’Autorité de régulation des services d’utilité publique du Rwanda (RURA) a donné à Airtel Rwanda Ltd, son approbation pour l’acquisition de 100% d’actions de Tigo Rwanda Ltd, la filiale locale du groupe télécoms Millicom International Cellular (MIC). Les deux sociétés télécoms qui étaient parvenues à un accord, le 17 décembre 2017, avaient besoin du feu vert du régulateur télécoms pour poursuivre et clore le processus d’absorption administratif et financier entamé.

Une fois achevée, l’acquisition de Tigo Rwanda Ltd, dont le montant n’a toujours pas été dévoilé, fera d’Airtel Rwanda Ltd, le plus grand opérateur télécoms du pays, en matière de parts de marché, devant MTN. Au 31 décembre 2017, dans un marché de 8 819 217 abonnés, la filiale du groupe télécoms indien Bharti Airtel occupait la 3ème place avec 1 634 379 clients pour 19 % de part de marché. La société Tigo qui était deuxième, la dépassait largement avec 3 456 601 abonnés pour 39% de part de marché. MTN détenait la place de leader, pas très loin de Tigo, avec 3 728 237 abonnés pour 42% de part de marché. Avec l’acquisition de Tigo, Airtel détiendra 58% de part de marché, avec 5 362 616 abonnés.

Selon Airtel, cette opération d’acquisition n’affectera pas les abonnés existants de Tigo Rwanda qui continueront à être servis, de manière transparente, pendant et après la consolidation. Ils ne seront pas tenus de changer leur numéro de téléphone ou leur compte Mobile Money.

Le 20 décembre 2017, Philip Amoateng, le président-directeur général de Tigo Rwanda Ltd, avait déjà rassuré les employés de l’entreprise et ses partenaires commerciaux sur l’impact bénéfique de son acquisition par Airtel. Il avait déclaré qu’elle ne changera pas grand-chose aux affaires de la compagnie de télécommunications et apporterait plus d’avantages aux clients qui bénéficieraient d’une connexion améliorée et d’un réseau plus étendu et bien intégré.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 25 janvier 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)