twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Résolution 795 (XXX) de la CEA pour la mise en place de l’autoroute de l’information en Afrique

jeudi 2 mai 1996

Résolution 795(XXX). Mise en place de l’autoroute de l’information en Afrique. Conférence des ministres africains chargés du développement économique et social et de la planification 2 mai 1995

La Conférence des ministres.

Consciente de la nécessité de promouvoir la coopération en matière d’échange de l’information en vue d’appuyer aussi bien la Communauté économique africaine que les efforts aux niveaux national, sous-régional et régional,

Considérant la nécessité pour les experts et les chercheurs africains de continuer de participer aux activités scientifiques et techniques à l’échelle mondiale,

Ayant à l’esprit la nécessité de mettre l’accent sur l’importance que revêt l’expansion de l’autoroute de l’information en Afrique en mettant en place et en utilisant les capacités essentielles du continent à cette fin,

Ayant à l’esprit en outre la nécessité de mettre en place des réseaux d’information et des bases de données tels que spécifiés dans le Traité instituant la Communauté économique africaine ainsi que l’importance accordée à la technologie de l’information dans la Convention de Lomé IV,

Reconnaissant la nécessité pour les pays africains dé mettre en place des réseaux d’information totalement reliés à Internet pour leur permettre d’avoir le même accès à l’information que le reste du monde,

Rappelant la résolution 49/134 de l’Assemblée générale des Nations Unies relative au renforcement des systèmes d’information pour le redressement de l’Afrique et le développement durable,

Rappelant aussi ses résolutions 716 (XXVI) du 12 mai 1991, 726 (XXVII) du 22 avril 1992, 732 (XXVII) du 22 avril 1992, 789 (XXIX) du 4 mai 1994 ainsi que la résolution 1993/67 du Conseil économique et social en date du 30 juillet 1993,

Satisfaite des efforts conjugués déployés par la Commission économique pour l’Afrique, de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, l’Union internationale des télécommunications et le Centre de recherche pour le développement international dans l’organisation du premier Colloque régional africain sur la télématique au service du développement à Addis-Ababa (Ethiopie), en avril 1995,

Notant avec satisfaction les résultats obtenus dans le cadre des activités de la Commission économique pour l’Afrique au titre du sous-programme relatif à la mise au point des systèmes d’information pour la fourniture de l’assistance technique aux Etats membres,

Notant en outre avec satisfaction l’aide apportée par le Centre de recherche pour le développement international (CRDI) et les autres donateurs pour la promotion de l’Age de l’information en Afrique,

Gardant à l’esprit la nécessité de renforcer l’appui sur le plan de l’information apporté par la Commission a la coopération et à l’intégration économiques sous-régionales,

1. Demande instamment aux Etats membres qui ne l’ont pas encore fait de prendre les dispositions nécessaires pour mettre en place des réseaux nationaux d’information pour la prise de décision et la planification dans le cadre de la mise en place de l’infrastructure pour l’Autoroute de l’information en Afrique ;

2. Lance un appel aux Etats membres pour qu’ils encouragent l’échange de données d’expérience en vue d’une assistance mutuelle pour la création rapide de leurs réseaux nationaux d’information ;

3. Invite le Secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique à :

a) Mettre sur pied un groupe de haut niveau sur les technologies de l’information et des communications en Afrique, composé d’experts techniques africains, en vue d’élaborer un plan d’action dans experts ce domaine ;

b) Mobiliser les ressources financières nécessaires à la constitution du groupe d’experts susmentionné ;

c) Lui faire rapport sur l’application de la présente résolution à sa prochaine réunion.

mai 1995 Addis-Abeba

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)