twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Réseaux sociaux : Les jeunes Sénégalais sont accros de Facebook

lundi 6 février 2012

Alors que l’accès à Internet est loin d’être généralisé au Sénégal, les réseaux sociaux connaissent un succès phénoménal. « Facebook, c’est bon », estiment les jeunes Dakarois.

« Plus de la moitié de la population (50,4% des ménages) n’a accès à Internet qu’après une heure ou plus de marche », selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie au Sénégal (Ansd). L’engouement pour les réseaux sociaux en devient d’autant plus intéressant, puisque « trois internautes sénégalais sur quatre sont membres d’un réseau social », indique un récent rapport publié par People input, fournisseur africain d’accès Internet.

Tous sur Facebook

Facebook a la plus grande cote, avec plus de 653.140 Sénégalais inscrits. Aly, gérant d’un cyber situé à proximité du Palais de justice de Dakar, n’est guère étonné par ce chiffre. « Chaque jour, ce sont plusieurs jeunes qui viennent au cyber pour s’inscrire à Facebook. » Pour lui, « les cybers ont de beaux jours devant eux ». Il explique cela par le fait qu’envoyer des messages via Internet a l’avantage d’être peu cher. En effet, l’heure de connexion coûte environ 250 francs Cfa. « Et, en une heure, on peut se dire beaucoup de choses par Facebook », affirme-t-il. Il précise : « Ici, il y a douze ordinateurs. Lorsqu’ils sont tous occupés, je vois qu’au minimum six personnes se trouvent sur Facebook ».

La surveillante d’un cyber aux Almadies a fait le même constat. « S’il y a une chose à retenir, c’est que les jeunes sont fans de Facebook ».

Quelques rues plus loin, une employée dans un magasin spécialisé en téléphonie mobile est en train de consulter sa page personnelle sur le fameux réseau social. « Tous les Sénégalais connaissent Facebook ! Même les parents de mes amis sont membres », assure-t-elle.

Outils de divertissement

Sur le réseau social fondé par Mark Zuckerberg, les facebookers dakarois passent leur temps à regarder et à commenter les photos publiées par leurs amis. Ils rejoignent aussi toutes sortes de groupes, des plus sérieux aux plus loufoques. À titre d’exemple, la page communautaire « Sénégal » rencontre un franc succès, avec plus de 109.000 fans. Parmi les jeunes interrogés, aucun n’emploie Facebook à des fins politiques ou commerciales.

Les réseaux sociaux restent donc, avant tout, des outils de divertissement. Comme le confirme Faye, 30 ans, qui « se rend chaque jour sur le réseau social pour discuter avec ses amis ». Selon lui, « les Sénégalais aiment Facebook ». Hassane avoue, quant à lui, qu’il « ne pourrait pas vivre 24 heures sans Facebook ». Le jeune homme de 19 ans confie se connecter jusqu’à cinq fois par jour. Son ami, Ousmane, trouve que « Facebook, c’est bon ». « Sur ce réseau, on peut parler avec ses amis, mais aussi avec des lutteurs, des politiciens... », souligne-t-il.

A la question de savoir si Facebook modifie leurs habitudes, tous deux répondent par la négative. « Il n’y a pas de changement, mais Facebook m’a permis de reprendre contact avec des amis perdus de vue et d’autres qui habitent loin », conclut Hassane.

Flora Berset

(Source : Le Soleil, 6 février 2012)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)