twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Renouvellement de la concession : Macky s’arme contre Sonatel

lundi 22 septembre 2014

Le renouvellement de la concession de la Sonatel qui arrive à expiration en 2017 a été au centre d’une rencontre au palais de la République. Huit ministres ont assisté à la réunion, aux côtés du président de la République. Réunion qui a duré plus de trois heures. Il y avait, selon « EnQuête », le ministre de l’Economie et des Finances, celui du délégué chargé du Budget, le ministre des Affaires étrangères, le ministre des Télécommunications et postes, les ministres Directeur de cabinet et Secrétaire général de la Présidence. Une réunion à laquelle les administrateurs de la Sonatel ont également pris part.

Le président de la République, Macky Sall, a ouvert les travaux, et a déclaré qu’il s’agit « de mettre en avant les intérêts stratégiques et financiers du Sénégal, tout en veillant à la viabilité du modèle économique du partenaire ».

Macky Sall a invité les acteurs présents à tirer les leçons des différents scandales qui ont éclaboussé le secteur (des télécommunications) sous le régime de Wade. « Pour les négociations à venir, je veux que le passé nous serve d’enseignement en terme de prudence, de (bonne) gouvernance et d’éthique. La reddition des comptes s’appliquera à tous les acteurs du processus », promet-t-il. Il a instruit le Premier ministre à « procéder à l’inventaire du patrimoine des télécommunications de l’Etat du Sénégal dans le cadre de l’évaluation de la convention de concession Sonatel arrivant à terme ».

Le chef de l’Etat a aussi demandé à l’Agence de régulation des télécommunications et postes (Artp) a proposer un modèle d’appréciation technique de l’offre financière que fera le postulant à la convention de concession (Sonatel). Un modèle qui doit être proposé au plus tard le 17 octobre 2014.

(Source : Seneweb, 22 septembre 2014)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)