twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Rencontre CDP-IRD : La problématique de la protection des données personnelles dans les recherches scientifiques

jeudi 14 janvier 2016

L’Institut de Recherches pour le Développement (IRD) a reçu le Mardi 12 Janvier 2016 une délégation de la Commission de protection des Données Personnelles (CDP).

La délégation a été reçue par le Représentant de l’Institut, M. Laurent Vidal. Au cours de cette matinée d’échange, une présentation a été faite sur l’historique de la structure, les différents programmes en cours et les partenaires œuvrant pour la plupart dans les activités de recherche, de formation et d’innovation.

Devant un parterre de chercheurs, le Président de la CDP, Dr Mouhamadou LO a remercié les dirigeants de l’opportunité offerte de présenter la Commission. Il a exposé le cadre normatif de la protection de données personnelles en mettant l’accent sur les obligations qui pèsent sur les responsables de traitement notamment à des fins de recherche.

Les chercheurs ont profité de cette occasion pour soulever des questions sur les formalités préalables à respecter quant à la mise en œuvre d’un traitement de données à caractère personnel portant sur la santé des populations, les sciences sociales (éducation, migrations, gouvernances et pauvreté), la durée de conservation des données collectées, les modalités de recueil des consentements, l’anonymisation des données, les dispositions à prendre lors de la publication d’une production scientifique, la communication des données à des tiers ou leur transfert hors du Sénégal, etc.

Les deux structures se sont engagées à réfléchir sur la mise en place d’un cadre de coopération et de concertation pour mieux prendre en charge la question de la protection des données personnelles par les chercheurs.

(Source : CDP, 14 janvier 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)